Alouettes de Montréal

Tony Washington s’excuse

Publié | Mis à jour

Le joueur de ligne offensive des Alouettes de Montréal Tony Washington a tenu à mettre les choses au clair et a présenté des excuses pour un geste qu’il a commis vendredi soir, lors d’un match contre les Stampeders à Calgary.

Dans ce revers de 28 à 22 des «Als», l’Américain de 35 ans s’est jeté dans les jambes de Jarrell Owens et a été puni pour son geste disgracieux. Le représentant des «Stamps» s’est d’ailleurs fait mal sur la séquence et n’a pas été en mesure de finir la partie. 

«J’ai fait une erreur lors d’un match et j’en suis sincèrement désolé, a écrit Washington sur son compte Twitter, samedi. Nous nous devons d’être meilleurs et nous le serons!»

Le joueur des «Moineaux» a été pris en grippe par les partisans du club albertain sur les réseaux sociaux.

«À tous ceux qui croient que j’ai intentionnellement voulu blesser quelqu’un, vous n’avez aucune idée de qui je suis, du football de la LCF ou de ma carrière! Je joue depuis 10 ans et je n’ai jamais reçu une amende ou été expulsé d’une partie pour un geste vicieux. Je n’ai jamais été un joueur salaud et je vais continuer d’être un joueur qui se tient debout», a répondu Washington à ses détracteurs.

Le vétéran des Alouettes n’en est toutefois pas à sa première frasque en 2021. En effet, Washington a été au cœur d’une escarmouche avec son coéquipier Chris Schleuger à l’entraînement de jeudi dernier.

Après l’incident, l’entraîneur-chef Khari Jones n’a pas souhaité expliquer ce qui était à l’origine de la querelle.

Les Alouettes tenteront de renouer avec la victoire vendredi soir prochain, alors qu’ils disputeront leur premier match de la saison au Stade Percival-Molson. Pour l’occasion, les Tiger-Cats de Hamilton seront de passage dans la métropole québécoise.