Crédit : Photo d'archives, Martin Chevalier

Club de foot Montréal

Clément Diop quitte le CF Montréal

Publié | Mis à jour

Le CF Montréal a annoncé mardi le départ du gardien Clément Diop dont le contrat a été résilié à sa demande.

Le Français de 27 ans, qui en était à une quatrième saison à Montréal, était titulaire depuis la saison dernière.

Il s’est toutefois blessé à la cuisse lors d’un match contre Nashville le 23 juin et c’est le Québécois James Pantemis qui avait pris le relais depuis.

Diop était le gardien substitut lors des deux derniers matchs de l’équipe malgré l’absence de Pantemis.

En trois saisons et demie avec Montréal, Diop a disputé 30 matchs pour un total de 2700 minutes.

Fin de contrat

Il ne restait que six mois à son contrat et l’avenir ne s’annonçait pas rose pour lui à Montréal avec deux jeunes gardiens issus de l’Académie qui commençaient à pousser.

Outre Pantemis, qui est âgé de 24 ans, le club compte aussi beaucoup sur Jonathan Sirois, 20 ans, qui survole la Première ligue canadienne (PLC) avec le Valour de Winnipeg, où il évolue en vertu d’un prêt du CF Montréal.

Le club a d’ailleurs annoncé une heure plus tard qu’il rappelait Sirois afin de compléter son trio de gardiens.

Sirois a disputé 11 matchs avec Winnipeg pour un total de 990 minutes. Il domine les gardiens de la PLC avec 46 arrêts et est deuxième avec six blanchissages.

Le filet à Breza

Mercredi soir, c’est Sebastian Breza, un autre Québécois, qui obtiendra le départ puisque Pantemis est toujours en isolement après avoir contracté la COVID-19.

Comme il a été rappelé tard mardi après-midi, il est probable que Jonathan Sirois n’ait pas le temps de rejoindre l’équipe pour la rencontre.

Breza, 23 ans, a disputé les deux dernières rencontres du CF Montréal et même s’il y a encore des éléments à polir dans son jeu, il n’a pas mal paru.

Ses coéquipiers s’assurent aussi de lui donner toutes les chances d’être à l’aise.

«On s’adapte aux qualités du gardien qui est derrière nous, a soutenu Rudy Camacho. Il dirige bien la défense et il voit bien le jeu se dérouler.

«On essaie de le mettre en confiance. Il n’a pas eu beaucoup d’opportunités pour jouer et il a la chance de jouer maintenant.»