Club de foot Montréal

Enfin trois points! Non mais quelle fin!

Publié | Mis à jour

Le CF Montréal a attaqué le filet des Red Bulls de New York sans relâche, samedi au Stade Saputo, et il a finalement été en mesure d’arracher un gain de 2 à 1 en reprenant à trois occasions un penalty.

Voyez cette finale rocambolesque dans la vidéo ci-dessus.   

Dans les arrêts de jeu de la deuxième demie, avec un pointage de 1 à 1, l’attaquant norvégien Bjorn Johnsen a vu sa tentative de passe être touchée de la main par un défenseur adverse. Johnsen a tenté sa chance sur le penalty, mais il a raté. Après reprise vidéo, l’arbitre a jugé que le gardien des Red Bulls avait quitté sa ligne de but avant que le tir ne soit décoché et a redonné sa chance à la formation montréalaise.

Mason Toye s’est alors essayé, mais un scénario identique s’est produit. Victor Wanyama a donc pris la relève aux deux autres et il a vu son tir partiellement être bloqué, avant de finir sa course dans le fond du filet pour soulever les partisans montréalais. 

Le CF Montréal a ainsi mis fin à une série de cinq matchs sans victoire.  

«À voir le penalty, il n’y a pas eu de sang-froid parce qu’on essayait de savoir qui allait tirer alors que c’était clair, a indiqué Nancy après le gain. Quand on a commencé à louper, c’était un cas d’école parce qu’on n’était plus concentré et on n’avait pas le bon contrôle émotionnel.»

L’histoire se répète... quasiment!      

Les hommes de Wilfried Nancy ont dirigé un impressionnant total de 17 tirs vers le filet adverse, dont sept étaient sur le cadre, mais c’est seulement à la 71e minute qu’ils ont pu célébrer une première fois. Sunusi Ibrahim a secoué les cordages après avoir redirigé de la tête un relais de Djordje Mihailovic. Il s’agissait du premier filet du jeune Nigérian de 18 ans dans l’uniforme du Bleu-Blanc-Noir, à son 13e match.

Le CF Montréal a aussi vu ses adversaires ouvrir la marque, sur un penalty, à la suite d’une erreur maladroite de Kiki Struna dans la surface de réparation durant les arrêts de jeu de la première demie.

Avec ce gain, la formation montréalaise a repris le septième rang dans l’Association de l’Est, le dernier donnant accès aux éliminatoires, avec 26 points en 19 matchs.

Elle disputera son prochain match contre le FC Cincinnati, le 18 août.

Toye se blesse   

Scénario plutôt bizarre en fin de match alors que Mason Toye est resté étendu sur le terrain après le coup de sifflet final, visiblement en douleur. 

L’équipe médicale de l’équipe est même venue à ses côtés et il a été vu en train de retraiter au vestiaire avec une attelle au bras.

Moments forts du match:                          

Deuxième demie:

- 8e minute des arrêts de jeu: Bjorn Johnsen et Mason Toye ratent chacun un penalty, mais pas Victor Wanyama. La troisième fois est la bonne! Ces dernières minutes de pure folie propulsent le onze montréalais vers la victoire. 

3 PENALTY BUT WANYAMA 2-1 -

- 71e minute: Sunusi Ibrahim fait rapidement sentir sa présence! Rentré à peine trois minutes plus tôt, en remplacement d’Emanuel Maciel, il inscrit son premier but dans la MLS pour niveler le score 1-1.

BUT IBRAHIM 1-1 -

- 69e minute: Joaquin Torres remet parfaitement le ballon à Mason Toye, qui rate cependant complètement son coup. Toujours 1-0 NY. 

CHANCE TOYE 69E -

Première demie:

- 4e minute des arrêts de jeu: le CF Montréal se tire dans le pied alors que Aljaz Struna fauche Andrew Gutman, ce qui offre un penalty aux visiteurs. Les Red Bulls en profitent pour ouvrir tardivement la marque, par l’entremise de Patryk Klimala. 

BUT SUR PENALTY KIMALA 1-0 NY -

- 16e minute: Zachary Brault-Guillard (MTL) se fait voler un but par le gardien adverse, Carlos Coronel. C'est certainement l'arrêt de la semaine dans la MLS!       

CHANCE BRAULT-GUILLARD 17E -

Voici le onze partant du CF Montréal: