SPO-NATO-F1

Crédit : PHOTO COURTOISIE

Formule E

Formule E: 18 pilotes encore en lice à l’aube du baisser du rideau

Publié | Mis à jour

Avec deux courses à faire avant la fin de la saison à l’occasion de l’ePrix de Formule E de Berlin, 18 pilotes sur les 24 inscrits peuvent encore mathématiquement espérer devenir le premier champion du monde de la série.

Si la parité au sein de cette catégorie a été d’ores et déjà été prouvée par le passé, elle a atteint de nouveaux sommets lors de la saison 2020-2021, avec notamment 10 vainqueurs de course différents en 13 épreuves jusqu’ici.

Le championnat de Formule E est présenté à TVA Sports et sur TVA Sports direct.

L’une des raisons qui expliquent cette parité est le format des qualifications. En effet, les pilotes s’élancent en groupes pendant la séance de qualification, les mieux placés au classement amorçant l’exercice. Or, puisque l’adhérence qui augmente graduellement, les ténors de la série se retrouvent souvent en fond de grille pour le départ.

La première course, qui sera disputée samedi, pourrait donc être le théâtre de quelques tactiques sortant de l’ordinaire. Certains pourraient être tentés de céder une position avant le drapeau à damiers pour éviter de se retrouver dans le top 6 du classement et, du même coup, se faufiler au sein du groupe qualificatif le lendemain.

Cependant, selon plusieurs pilotes et directeurs d’écurie questionnés par le site The Race, ce genre de stratégie peut s’avérer extrêmement dangereux, étant donné que la perte d’un seul point pourrait représenter la différence entre le titre de champion et celui de vice-champion.

«Devrions-nous abandonner une position pour revenir dans le deuxième groupe de qualifications plutôt que de conserver ces points supplémentaires et figurer dans les six premiers au classement pour le lendemain? s’est questionné le directeur de BMW, Roger Griffiths. Je pense qu’il y a potentiellement plus de chances de trébucher en suivant cette voie», a-t-il ajouté.

Maître de son destin

En tête du classement avec 19 points d’avance sur la septième place qui lui permettrait de glisser dans le deuxième groupe qualificatif, Nyck de Vries, lui, ne tentera rien de particulier. Avec son destin entre ses mains, il y ira pour le meilleur résultat possible.

«J'ai vraiment hâte à ce week-end, a dit celui qui contemple un premier titre depuis celui qu’il a obtenu en Formule 2, en 2019. Nous avons évidemment eu beaucoup de courses jusqu'à présent cette saison avec des hauts et des bas.»

«Nous allons maintenant à Berlin où nous sommes sur le point de découvrir qui va être couronné champion. J'ai hâte de voir si nous pourrons finir en tête du championnat. Nous savons à quel point ce sera difficile et à quel point tout le monde est proche au classement, mais nous abordons le week-end final bien préparés. Il nous suffit maintenant de nous concentrer sur la tâche à accomplir et de faire tout ce qui est en notre pouvoir.»

*************************

Classement des 18 pilotes qui peuvent encore devenir champion

1. Nyck de Vries – Mercedes – 95 points

2. Robin Frijns – Virgin – 89 points

3. Sam Bird – Jaguar – 81 points

4. Jake Dennis – BMW Andretti – 81 points

5. António Felix Da Costa – DS Techeetah – 80 points

6. Alex Lynn – Mahindra – 78 points

7. Nick Cassidy – Virgin – 76 points

8. Mitch Evans – Jaguar – 75 points

9. Edoardo Mortara – Venturi – 74 points

10. René Rast – Audi ABT – 72 points

11. Pascal Wehrlein – Porsche – 71 points

12. Jean-Éric Vergne – DS Techeetah – 68 points

13. Stoffel Vandoorne – Mercedes – 63 points

14. Lucas di Grassi – Audi ABT – 62 points

15. Maximilian Guenther – BMW Andretti – 62 points

16. Oliver Rowland – Nissan e.Dams – 59 points

17. André Lotterer – Porsche – 45 points

18. Alexander Sims – Mahindra Racing – 44 points