Crédit : AFP

Blue Jays - MLB

Grâce à une recrue, les Blue Jays ne dérougissent pas

Publié | Mis à jour

Même s’ils occupent encore le quatrième rang de la très compétitive section Est de la Ligue américaine de baseball, les Blue Jays de Toronto ont le vent dans les voiles et continuent de représenter une opposition coriace pour tous leurs rivaux.

Cette semaine, la troupe du gérant Charlie Montoyo est en action dans l’ouest des États-Unis et joue à des heures plutôt tardives. Cependant, cela ne l’a pas empêchée de remporter deux des trois premiers matchs de son périple s’étant amorcé au domicile des Angels de Los Angeles. Mercredi, une performance impressionnante du partant Alek Manoah a aidé les Jays à gagner au compte de 10 à 2.

La recrue a d’ailleurs totalisé 11 retraits sur des prises, un sommet personnel en carrière. En six manches et deux tiers, il a concédé deux points, le résultat d’un circuit de Shohei Ohtani. Il est devenu le premier artilleur de l’histoire du club à atteindre la marque des 70 frappeurs retirés au bâton en 11 parties ou moins.

«Ce fut exceptionnel. Évidemment, il a été bon tout le temps. Il a peut-être connu une sortie moins convaincante, mais à part de cela, il nous donne toujours une chance de triompher, a affirmé Montoyo au site MLB.com. Certes, c’était important cette fois, car notre enclos de relève était réduit et il nous fallait un départ de ce genre.»

Aussi, en 114 tirs de Manoah, l’adversaire a fendu l’air 22 fois. Il a une très bonne balle glissante et sa tombante a réellement l’effet voulu. Vous avez vu plusieurs bâtons fracassés, a admis le gérant des Angels, Joe Maddon. En plus, il se présente au monticule avec une attitude forte, ce qui n’est pas mauvais. Je pense qu’il est bon. En santé, il le sera pour longtemps.»

La bataille se poursuit

Avant le dernier duel de leur série de quatre à Anaheim, les Jays accusaient un retard de six parties et demie sur le sommet de leur division détenu par les Rays de Tampa Bay. Les Red Sox de Boston étaient deuxièmes à quatre matchs, tandis que les Yankees de New York se trouvaient juste en avant de Toronto.

En fin de semaine, la formation ontarienne visitera les Mariners de Seattle pour trois rencontres, avant de jouer deux fois chez les Nationals de Washington.