Coupe Rogers 2019

Crédit : Martin Chevalier / JdeM

Omnium banque Nationale

Brayden Schnur accède au tableau principal

Publié | Mis à jour

Le Canadien Brayden Schnur a montré toute sa détermination contre le Colombien Daniel Elahi Galan pour l’emporter 7-6 (7) et 6-3, accédant ainsi au tableau principal de l’Omnium Banque Nationale de Toronto, dimanche.

Le «tennisman» ontarien, 250e raquette mondiale, a totalisé trois bris en cinq tentatives pour disposer du 113e joueur de l’ATP. Il avait vaincu la sixième tête de série Marcos Giron (64e) samedi pour entamer la compétition du bon pied.

Son compatriote, Peter Polansky (246e), qui avait surpris samedi en défaisant la quatrième tête de série des qualifications Dominik Koepfer, a quant à lui vu son parcours stoppé par l’Australien James Duckworth (80e). Il a bien entamé son duel en remportant la première manche 6-4, mais a perdu les deux suivantes par des marques de 6-1 et 6-2.

Surprise de taille

La première tête de série de l’étape prétournoi, l’Américain Frances Tiafoe (53e), a été vaincu par la septième, le Finlandais Emil Ruusuvuori (69e). Ce dernier l’a emporté en 1 h 18 min, en deux manches de 6-1 et 6-4. Il a sauvé les trois balles de bris auxquelles il a fait face et a pris le service adverse les trois fois qu’il en a eu l’occasion.

La logique majoritairement respectée chez les femmes

Du côté féminin des qualifications, à Montréal, la Belge Alison Van Uytvanck, favorite de cette étape prétournoi, a assuré sa place dans le tableau principal avec une victoire de 6-7 (4), 6-0 et 6-3 contre l’Allemande Julie Niemeier.

La surprise a toutefois été créée dans le match impliquant la deuxième favorite, la Française Kristina Mladenovic. La 60e raquette de la WTA s’est inclinée en deux manches de 7-6 (5) et 6-2 contre la Russe Anatasia Potapova.

La Tchèque Tereza Martincova, l’Américaine Amanda Anisimova, la Britannique Harriet Dart, ainsi que les Françaises Clara Burel, Océane Dodin et Caroline Garcia ont toutes obtenu leur laissez-passer dans le tableau principal du tournoi de Montréal.

Par ailleurs, la Québécoise Leylah Annie Fernandez affrontera Dart dans son duel de premier tour. La gagnante se mesurera ensuite à la Canadienne Bianca Andreescu.