SPO-CARABINS-ENTRAINEMENT-DECONFINEMENT

Crédit : TOMA ICZKOVITS/AGENCE QMI

Football universitaire RSEQ

Vaccin obligatoire dans le RSEQ : l’information démentie

Agence QMI

Publié | Mis à jour

Le Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ) n’a pas l’autorité d’exiger que ses étudiants-athlètes soient pleinement vaccinés contre la COVID-19 pour pouvoir pratiquer leur discipline en 2021-2022.

L’information comme quoi le RSEQ avait l’intention de ne permettre qu’aux sportifs qui ont reçu deux doses de vaccin de pratiquer leur sport avait été avancée vendredi par le journaliste Moe Khan, du réseau TSN.

• À lire aussi: Un duel de têtes d’affiche canadiennes à prévoir

En entrevue avec l’Agence QMI, le directeur général adjoint du RSEQ, Stéphane Boudreau, a démenti la rumeur. Ni lui ni le président directeur général, qui agissent à titre de porte-paroles officiels au sein de l’organisation québécoise, n’ont été en contact avec M. Khan, a affirmé M. Boudreau.

«Il y a juste la santé publique qui peut imposer ça, puis après, le ministère de l’Éducation doit lui aussi faire ses propres consignes avec les établissements d’enseignement», a confirmé le directeur général adjoint.

«Chaque niveau d’établissement d’enseignement va avoir des discussions avec le ministère de l’Éducation, la ministre déléguée aux Sports et la ministre déléguée à l’Enseignement supérieur, Mme [Danielle] McCann. Nous on est loin, et on n’a pas cette autorité-là. On ne peut pas décider», a assuré M. Boudreau.

«On [le RSEQ] ne peut même pas avoir cette discussion. Si on disait ça, on va se faire taper sur les doigts», a-t-il conclu.

Ce week-end, les camps d’entraînement des équipes de football du RSEQ s’ouvrent et la saison s’amorcera le 28 août.