HKN-HKO-SPO-EDMONTON-OILERS-V-BUFFALO-SABRES

Crédit : AFP

LNH

La marmite explose entre Jack Eichel et les Sabres

Publié | Mis à jour

La relation entre le clan Jack Eichel et les Sabres de Buffalo a-t-elle atteint un point de non-retour? 

Vendredi soir, les agents du talentueux droitier ont publié une déclaration où l’essentiel du message ne laissait place à aucune interprétation : «ça ne fonctionne pas».     

Avant d'aller plus loin, allons-y d'une brève remise en contexte. 

Eichel a été limité à 21 matchs l’an dernier en raison d’une hernie cervicale. Le joueur et son équipe ont une vision différente quant à la façon de gérer ce pépin physique et c’est justement de là qu’est née la polémique. 

Au départ, les Sabres ont refusé l’opération, croyant que le traitement, le repos et le temps pourraient régler le problème. 

Eichel, lui, aurait toutefois souhaité être opéré depuis le tout début du processus. 

Comme le rapportait tout récemment The Athletic, plusieurs neurochirurgiens indépendants ont rapidement convaincu le joueur de centre qu’un remplacement par disque artificiel le guérirait en l’espace de deux ou trois mois.

Mais les Sabres, prétextant qu’aucun joueur de la LNH n’avait jusqu’ici eu recours à ce type d’opération, ont refusé qu’Eichel emprunte cette voie. Ils préconisent maintenant... l'opération chirugicale. 

Cette dernière balle courbe de l'organisation a fait exploser la marmite de la garde rapprochée du no 9, le tout culminant avec cette lettre ouverte de ses représentants Peter Fish et Peter Donatelli. 

«Il a été déterminé par l’équipe médicale des Sabres qu’une opération chirurgicale était requise», ont raconté les deux hommes dans un communiqué sur lequel «The Buffalo News» a mis la main.

«Autre aspect nous préoccupant : nous croyions que les spécialistes des Sabres étaient en accord avec l’opération de remplacement de disque artificiel (celle prônée par Jack Eichel), jusqu’à ce qu’ils ne le soient plus», ont déploré Fish et Donatelli.

Les deux agents estiment que l’athlète de 24 ans pourrait encore être prêt à temps pour la prochaine saison s’il subit au plus tôt l’opération qu’il envisageait lui-même au départ. Des requêtes répétitives faites aux Sabres n’ont toutefois rien changé.

«Ce processus empêche Jack de jouer dans la LNH», ont martelé les deux hommes.

Eichel, deuxième hockeyeur sélectionné au repêchage de 2015, a amassé 355 points en 375 rencontres dans le circuit Bettman.

Il est encore sous contrat avec les Sabres jusqu’à la fin de la campagne 2025-2026, à un salaire annuel moyen de 10 millions $.