Crédit : Photo d'archives, AFP

Olympiques

Leylah Annie Fernandez dominée à Tokyo

Publié | Mis à jour

Le parcours olympique de la jeune joueuse de tennis canadienne Leylah Annie Fernandez s’est arrêté au deuxième tour, lundi matin, heure du Japon, elle qui s’est inclinée en deux manches de 6-2 et 6-4 devant la Tchèque Barbora Krejcikova.

La 11e raquette de la WTA, et huitième tête de série aux Jeux olympiques, a complètement dominé la représentante de l’unifolié. Krejcikova a converti 77% de ses premiers services, en plus de gagner 76% des échanges en pareilles circonstances. 

Pour sa part, Fernandez a dû se défendre sur son service, elle qui a finalement été brisée à quatre occasions.

Les autres performances canadiennes 

À sa première participation olympique, l’équipe masculine de rugby à sept a été maltraitée par la Grande-Bretagne dès son premier match. Les représentants de l’unifolié se sont inclinés 24 à 0 contre les finalistes des Jeux olympiques de 2016 à Rio. Plus tard en soirée, heure de Tokyo, les Canadiens devront affronter les membres de Fidji, qui avaient gagné l’édition de 2016.

En planche à roulettes, Annie Guglia a vécu beaucoup d’émotions, elle qui a été appelé à la dernière minute pour participer aux Jeux olympiques. Elle a toutefois été éliminée durant les qualifications.