Crédit : Photo d'archives, AFP

Formule E

Formule E : Lynn l’emporte, de Vries prend la tête

Publié | Mis à jour

Franchissant la ligne d’arrivée en deuxième position, Alex Lynn, de l’écurie Mahindra, a remporté la deuxième course de l’ePrix de Formule E de Londres en vertu d’une infraction à la procédure de la voiture de sécurité commise par Lucas di Grassi.

Le pilote fautif d’Audi roulait en huitième place lorsque la voiture de sécurité est intervenue en raison d’un accrochage entre Antonio Felix da Costa (DS Techeetah) et André Lotterer (Porsche). Il est toutefois passé par les puits sans s'arrêter complètement – un geste interdit –, ce qui lui a permis de revenir en piste en première position.

Il a écopé d’une pénalité de passage obligé par les puits que son équipe a décidé d’ignorer. Conséquemment, il a été disqualifié. Lynn remporte ainsi une première course cette année et devient le 10e vainqueur différent en 13 épreuves depuis le début de la saison. Il a ainsi grimpé du 16e au sixième rang au classement des pilotes.

Nyck de Vries (Mercedes), qui a livré une chaude lutte à Lynn pour la victoire, est monté sur la deuxième marche du podium pour s’emparer de la tête du classement avec 95 points. Mitch Evans (Jaguar) a terminé troisième, tandis que Robin Frijns (Virgin) pointe maintenant au deuxième échelon du classement (89 points) en vertu d’une quatrième place.

Auteur de la position de tête plus tôt dans la journée, Stoffel Vandoorne semblait se diriger vers une importante victoire, mais Oliver Rowland (Nissan e.dams) l’a percuté après avoir bloqué les roues dans un virage. Ils ont tous les deux été exclus du top 10.

La série tout électrique prendra maintenant une pause de trois semaines avant le dernier ePrix de la saison, à Berlin. Le programme double sera diffusé sur les ondes de la chaîne TVA Sports, les 14 et 15 août prochain.