Crédit : Photo AFP

Golf

Un Canadien au sommet après 36 trous

Publié | Mis à jour

Le golfeur canadien Adam Hadwin s’est hissé en tête du classement de l’Omnium 3M, à égalité avec l’Américain Ryan Armour, au terme de la deuxième ronde, vendredi à Blaine, au Minnesota.

Le natif de la Saskatchewan a retranché six coups à la normale de 71 durant sa deuxième ronde, réussissant un sans-faute de six oiselets. Armour a lui aussi remis une carte de 65 (-6), pour afficher un cumulatif de 132 (-10).

Un quatuor comprenant le Canadien Roger Sloan assurera la poursuite lors des rondes de la fin de semaine, puisque les quatre hommes accusent un coup de retard.

Sloan n’a pas été en mesure d’enchaîner son impressionnante performance de 64 (-7) en première ronde avec un autre pointage similaire. Il a tout de même retranché deux coups à la normale à sa deuxième tentative sur le parcours du TPC Twin Cities.

Parmi les autres représentants de l’unifolié, Michael Gligic et David Hearn ont évité le couperet de peu, eux qui ont respectivement remis des cartes de 71 (E) et 69 (-2) au terme de la deuxième journée d’activités. Ils partagent la 55e position avec une kyrielle d’adversaires, grâce à un cumulatif de 140 (-2).

Jeongeun Lee6 s’envole au championnat Evian

La Sud-Coréenne Jeongeun Lee6 a connu la ronde d’une vie à Évian-les-Bains, en France, en remettant une carte de 61 (-10) au terme de la seconde ronde du Championnat Amundi Evian.

La golfeuse de 25 ans avait bien fait la veille en retranchant cinq coups à la normale. Sa ronde exceptionnelle ponctuée de 10 oiselets lui a toutefois permis de gagner deux rangs pour s’établir confortablement au sommet.

Lee6 détient trois coups d’avance sur les Thaïlandaises Ariya Jutanugarn et Pajaree Anannarukarn, qui ont montré des pointages respectifs de 63 (-8) et 65 (-6) vendredi. Les deux compatriotes ont terminé leur parcours en beauté en calant chacune un aigle au 18e fanion.

Les deux Canadiennes en lice ont évité la coupure, établie à égalité avec la normale. La jeune Brooke M. Henderson a remis une deuxième carte consécutive de 69 (-2) et elle revendique le 18e rang à égalité avec une demi-douzaine de golfeuses.

Alena Sharp a joué un coup de plus que la normale, mais avec un cumulatif de 141 (-1), l’Ontarienne sera des rondes du week-end.

La surprenante amatrice française Pauline Roussin-Bouchard a connu des difficultés avec un 74 (+3) et pourra jouer les 36 derniers trous, elle qui a flirté avec le couperet.