Crédit : AFP

MLB

Ronald Acuna fils ne manque pas trop aux Braves

Publié | Mis à jour

La vie continue sans Ronald Acuna fils, blessé, et les Braves d’Atlanta n’ont pas semblé le moindrement affectés, l’emportant 7 à 2 sur leurs rivaux directs des Phillies, jeudi soir à Philadelphie.

Le joueur étoile vénézuélien a été opéré mercredi pour réparer le ligament croisé antérieur de son genou droit. Sa saison est terminée, mais les Braves n’abandonneront pas malgré tout, et c’est Dansby Swanson qui a mis le point d’exclamation sur une victoire convaincante.

Le joueur d’arrêt-court a frappé un grand chelem en troisième manche, ce qui donnait cinq points d’avance aux visiteurs. Dès le tour au bâton suivant, Orlando Arcia en a ajouté avec une longue balle de son cru.

Charlie Morton (9-3) a remporté une quatrième décision consécutive, lui qui a donné deux points en quatre coups sûrs et quatre buts sur balles. Ça va plutôt mal pour le lanceur des Phillies Matt Moore (0-2), qui est toujours en quête d’un premier gain depuis 2018, après avoir raté près de deux saisons en raison d’une blessure.

Une neuvième défaite consécutive pour les Rangers

À Detroit, les Rangers ont perdu 7 à 5 contre les Tigers, et le partant de la formation du Texas Mike Foltynewicz a vu une 10e défaite être portée à son dossier cette saison.

Malgré tout, Foltynewicz (2-10) n’est pas celui qui a la pire fiche dans le baseball majeur. Le pauvre Jorge Lopez, des Orioles de Baltimore, a plutôt subi 12 revers en 14 décisions.

À propos de Foltynewicz, il a alloué six points, dont cinq mérités, face aux Tigers. Le receveur Eric Haase a frappé un circuit de trois points à ses dépens, dès la première manche, puis Zack Short et Victor Reyes ont chacun réussi une longue balle en solo en quatrième.

Avec ce neuvième revers consécutif, les Rangers ont maintenant un dossier de 35-62 depuis le début de la campagne.

Alex Reyes ne peut être arrêté

À St. Louis, le releveur Alex Reyes a enregistré son 23e sauvetage de la saison, menottant les frappeurs des Cubs de Chicago en neuvième manche pour permettre aux Cardinals de l’emporter 3 à 2.

Les lanceurs de relève ne reçoivent pas autant de crédit qu’ils en mériteraient, mais la saison de Reyes est digne de mention. L’artilleur de 26 ans n’avait enregistré que deux sauvetages en quatre campagnes dans le baseball majeur, mais il s’est réinventé en 2021.

Reyes est resté calme au neuvième tour au bâton, forçant Anthony Rizzo à frapper un faible roulant et en retirant deux des trois autres frappeurs des Cubs sur des prises.

Dylan Carlson et Nolan Arenado avaient étiré les bras en début de rencontre pour inscrire les trois points des «Cards».