Canadiens de Montréal

«Plusieurs équipes auraient réclamé Price»

Publié | Mis à jour

Le directeur général des Canadiens de Montréal, Marc Bergevin, est un homme soulagé en ce moment. 

Le pari calculé qu’il a pris en exposant Carey Price au repêchage d'expansion a parfaitement fonctionné. En plus de retenir les services de Jake Allen, le CH n’a perdu aucun joueur régulier de sa formation. 

• À lire aussi: Un autre attaquant lié au CH

• À lire aussi: Carey Price est sauf!

Or, les dernières heures ont tout de même dû être éprouvantes pour l’état-major du Tricolore, car le Kraken de Seattle a réellement considéré la possibilité de réclamer le gardien étoile, selon ce que rapporte Pierre Lebrun

«Le Kraken a vraiment étudié en profondeur la décision de prendre ou non Carey Price, a-t-il mentionné à l’antenne de TSN. Plusieurs conversations ont été entretenues avec l’agent de Price, Gerry Johansson. Au final, le contrat de cinq autres années à une valeur annuelle moyenne de 10,5 millions $ était trop exorbitant aux yeux de Seattle.»

Mais certaines équipes auraient pris ce risque, apparemment. 

«Plusieurs formations à travers la Ligue m’ont confié qu’elles l’auraient pris si elles avaient été une équipe d’expansion», a révélé Lebrun. 

Price, 33 ans, doit rencontrer un médecin à New York pour savoir si sa blessure à une hanche nécessitera une opération. Le vétéran, qui compose également avec des ennuis persistants à un genou, pourrait manquer une bonne partie de la prochaine saison.