Crédit : Jeffrey Swinger-USA TODAY Sports

Club de foot Montréal

Le mystérieux cas Struna

Publié | Mis à jour

Tout indique que le CF Montréal continuera de se priver du défenseur central Kiki Struna, qui n’a pas joué le match de samedi contre le FC Cincinnati.

Il semble que le Slovène soit resté en Floride, possiblement parce qu’il n’est pas vacciné. Mais ce n’est qu’une supposition puisque le club cultive le flou dans son cas. 

Quand on lui a demandé si Struna serait avec l’équipe lors des matchs aux États-Unis, Wilfried Nancy est demeuré très évasif.

«Pour l’instant, ce n’est pas d’actualité, il doit d’abord s’entraîner avec nous. On verra pour la suite.»

Après deux questions sur le sujet qui n’ont rien éclairci, on a fini par lui demander si Struna était toujours un membre de l’équipe puisqu’il y a aussi la possibilité qu’il soit en voie d’être transféré en Europe.

«Les joueurs que je prends dans mon groupe doivent s’entraîner, a insisté Nancy. Il n’y a aucune information qui dit qu’il est parti, mais il n’est pas disponible.»

C’est mince 

Comme l’équipe doit encore jouer deux matchs d’ici dimanche, Nancy se retrouve avec un effectif bien mince en défense centrale.

Pour le moment, il n’a que Rudy Camacho et Joel Waterman comme centraux. Zorhan Bassong, un latéral gauche, tire toutefois bien son épingle du jeu comme dépanneur.

Il reste toutefois que Nancy a bien peu de munitions sous la main pour protéger la surface de James Pantemis. Une solution serait peut-être de demander à Victor Wanyama de jouer une rencontre comme arrière central.

Avec sa carrure et son agilité balle au pied, c’est une solution qui a du sens et le principal intéressé ne dirait pas non.

«On ne m’a pas encore demandé de jouer en défense centrale, nous sommes à court de joueurs et si l’entraîneur croit qu’il a besoin de moi à ce poste, j’irais», a assuré Wanyama.