Crédit : S�bastien St-Jean / Agence QMI

Boxe

Fin du mariage Jean Pascal-Stéphan Larouche

Publié | Mis à jour

Le boxeur Jean Pascal et l’entraîneur Stéphan Larouche ont mis fin à leur association, lundi, au moment où le pugiliste nage en pleine tourmente après des résultats positifs à des tests antidopages.

Pascal a donc tourné une page de sa carrière, lui qui avait renoué avec Larouche en 2016, à la suite d’une pause de 12 ans. Les récents événements ayant frappé l’athlète de 38 ans pourraient avoir eu raison de leur relation professionnelle, même si rien n’a été confirmé à ce sujet. 

«Après avoir remporté un titre mondial et devenu deux fois champion du monde, Stéphan Larouche et moi avons tous les deux convenu qu'il serait préférable de conclure notre association sur une bonne note après une défense réussie du titre mondial, a-t-il écrit sur son compte Twitter. Stéphan est l'un des meilleurs entraîneurs avec qui j'ai travaillé et je n'ai aucun doute qu'il restera un incontournable de la boxe québécoise pour de nombreuses années à venir.»

Ayant vu la World Boxing Association lui retirer son titre mondial régulier des poids mi-lourds il y a une dizaine de jours, Pascal devait affronter Badou Jack le 6 juin à Las Vegas. Cependant, le duel a été annulé en raison des résultats positifs du boxeur québécois à certains produits dopants, dont l’érythropoïétine.

«Je me sens comme si je vivais dans un cauchemar depuis les six dernières semaines. Je suis tellement embarrassé par cette situation. J’ai laissé tomber mes partisans, ma famille et mon équipe. Je suis sincèrement désolé», avait-il déclaré au «Journal de Montréal» récemment.