Canadiens de Montréal

CH: à la recherche d'une 4e tête de hockey

Publié | Mis à jour

Marc Bergevin a réglé le dossier de son entraîneur-chef avec Dominique Ducharme. Le directeur général du Canadien de Montréal devra maintenant négocier les contrats de Luke Richardson et Alex Burrows dans l’espoir de les enraciner à Montréal.

Bergevin a déjà perdu un soldat important au sein de son organigramme hockey avec le départ de Joël Bouchard pour un poste d’entraîneur-chef avec les Gulls de San Diego, l’équipe-école des Ducks d’Anaheim. Le cas de Bouchard devrait l’inciter à tenter de s’entendre rapidement avec Burrows et Richardson, deux adjoints à Montréal qui n’ont pas de contrat pour la saison prochaine.

• À lire aussi: Prolongation de plusieurs années pour Ducharme

• À lire aussi: Le Wild ébranle la planète hockey

Ducharme a logiquement manifesté son désir de renouer avec ses deux adjoints des derniers mois.

«Je ne pense pas qu’il y aura de changements, mais on risque d’ajouter une personne derrière le banc. Je veux revoir Luke et Alex avec moi. Ils ont fait un très bon travail et ils devraient revenir. Nous voulons ajouter un entraîneur à notre personnel. Quand Claude [Julien] et Kirk [Muller] sont partis, Alex est arrivé. Mais nous étions trois gars à la place de quatre.»

«Luke est un excellent "coach", c’est le type de coéquipier que tu veux avoir pour faire face à toutes les situations, a-t-il enchaîné. Il avait cette réputation comme joueur et il est la même personne comme entraîneur. J’ai appris à le connaître au cours des dernières années. Je veux travailler avec lui à mes côtés à travers le beau temps, mais aussi les tempêtes.»

«Alex est plus jeune, il n’a pas le même vécu, la même expérience, mais c’est normal. Il apporte sa vision, il a fait un bon travail avec le jeu en supériorité numérique. Il apporte aussi de l’énergie à notre groupe. Ça nous procure un bon mélange.»

Bref, si on lit entre les lignes, il n’y a pas de plan pour que Burrows remplace Bouchard dans le rôle d’entraîneur-chef du Rocket. L’ancien des Canucks de Vancouver et des Sénateurs d'Ottawa devrait poursuivre sa route avec le Tricolore.

Pas un profil précis 

D’ici le prochain camp, le CH ajoutera une quatrième tête de hockey à son groupe d’entraîneurs. Ducharme n’a pas offert un profil précis du candidat qu’il recherche.

«Autant avec les joueurs que le personnel, je veux acquérir la meilleure personne possible, a expliqué l’entraîneur aux cheveux blancs. Je chercherai à utiliser les forces de tout le monde. Je ne veux pas me limiter à un profil en particulier, je ne veux pas écarter de candidats. Luke se spécialise avec les défenseurs et le désavantage numérique. Alex est assez polyvalent. Je veux qu’on regarde ce qu’on fera ensemble.»

Pour ce qui est de Sean Burke, promu au titre de directeur des gardiens après le congédiement de Stéphane Waite, le Tricolore aura besoin de savoir ses plans pour la prochaine saison. S’il désire rester dans l’entourage de l’équipe sur une base quotidienne, il devra déménager sa famille de l’Arizona vers Montréal. Advenant le cas où il choisit de rester en Arizona, il travaillera à distance et Bergevin devra regarder pour embaucher un entraîneur des gardiens à temps plein.