Crédit : COURTOISIE CF MONTRÉAL

Club de foot Montréal

Un retour à la maison bénéfique

Publié | Mis à jour

Les joueurs du CF Montréal ont pris part à un premier entraînement à Montréal cette saison, lundi au Centre Nutrilait, un exercice qui a particulièrement fait du bien au moral.

Depuis le début de la saison 2021, la formation de la Belle Province a été chassée de ses terres et elle a dû s’expatrier au sud de la frontière canado-américaine, plus précisément en Floride, au DRV PNK Stadium, stade de l’Inter Miami CF, où elle a disputé la majorité de ses matchs à domicile.

Toutefois, avec les nombreux allègements au niveau des mesures sanitaires, l’entraîneur-chef Wilfried Nancy et son équipe ont pu faire ce retour dans leur vrai domicile.

«Je suis très heureux d’être de retour à Montréal. Le groupe en avait extrêmement de besoin, de dire l’Argentin Emanuel Maciel, en vidéoconférence, avec l’aide d’un traducteur. J’espère pouvoir jouer le prochain match à la maison, devant nos partisans.»

«Ça fait du bien de revenir à la maison, de reprendre nos marques au centre d’entraînement, de revoir les personnes du club», a ajouté le défenseur Rudy Camacho.

Si l’organisation montréalaise obtient les autorisations nécessaires, elle pourrait tenir son premier match au Stade Saputo, le 17 juillet, alors que le FC Cincinnati sera l’adversaire.

Plus tôt cette année, soit le 22 mai, le CF Montréal avait pris une avance de 1 à 0 contre son rival de l’Ohio. Ce dernier avait toutefois inscrit deux filets, dont un tardif, pour priver les hommes de Nancy d’un résultat positif.

«C’est important de se préparer comme il faut pour corriger les erreurs qui ont été commises lors du dernier match contre Cincinnati», a expliqué Maciel

«Toutes les équipes sont compliquées. Elles ont toutes de bons joueurs, a mentionné Camacho. [Le FC Cincinnati] a eu un début de saison compliqué, mais ils reviennent. Ça reste une équipe comme une autre, à ne pas prendre à la légère.»

S’adapter aux changements

Depuis le début de la saison, Nancy a donné des minutes de jeu à plusieurs joueurs différents, pour des raisons différentes. Une fois de plus, le onze partant risque d’être légèrement modifié.

Dans la dernière semaine, le CF Montréal a échangé l’attaquant Erik Hurtado et le milieu de terrain Amar Sejdic. De plus, Samuel Piette, Kamal Miller et Romell Quioto sont toujours avec leur sélection nationale respective, pour la Gold Cup. Tout cela, sans compter les quelques joueurs blessés.

«On travaille sur la même ligne depuis le début de la saison. On a une façon de jouer qui est la même. Le système ne bouge pas, précise Camacho. À l’entraînement, peu importe si c’est l’équipe titulaire ou remplaçante, tout le monde est prêt à jouer et c’est ce qui fait que chaque personne qui entre dans l’équipe s’adapte bien.»