Crédit : AFP

Euro 2020

Southgate assume le «pari» perdu de l'Angleterre

Publié | Mis à jour

Le sélectionneur de l'Angleterre Gareth Southgate a endossé la responsabilité de l'échec de son équipe lors de la séance de tirs au but en finale de l'Euro, dimanche face à l'Italie, un « pari » perdu par les « Three Lions ».

Trois joueurs anglais, tous issus du banc des remplaçants - Rashford, Sancho, Saka -, ont manqué leur tir au but face à la Nazionale, sacrée championne d'Europe. 

« J'ai choisi les tireurs », a assumé Southgate auprès de la chaîne britannique ITV.

« C'était ma décision de lui donner ce penalty », a expliqué le sélectionneur anglais au sujet du dernier tireur anglais, le jeune Bukayo Saka (19 ans), dont la frappe a été arrêtée par le gardien italien Gianluigi Donnarumma.

« On a travaillé ça avec eux à l'entraînement. C'était un pari », a reconnu Southgate, lui-même malheureux, lorsqu'il était joueur, lors de la séance de tir au but en demi-finale de l'Euro-1996 contre l'Allemagne, déjà à Wembley.

« Nous avons décidé de faire les changements à la fin du match. Mais nous gagnons ou nous perdons ensemble, en équipe ». « Je suis incroyablement déçu de ne pas avoir franchi cette marche supplémentaire », a également déclaré Southgate.

L'Angleterre a échoué dimanche à remporter son premier titre depuis 55 ans et son sacre lors du Mondial-1966.