Photo : Robbie Ray Crédit : Photo AFP

Blue Jays - MLB

Les Blue Jays évitent le balayage

Publié | Mis à jour

Menés par le brio du partant Robbie Ray, les Blue Jays de Toronto ont évité le balayage face aux Rays de Tampa Bay en triomphant 3 à 1 lors du troisième et dernier match de cette série, dimanche à St. Petersburg.

Ray (7-4) n’a concédé qu’un coup sûr et un but sur balles en sept manches sur la butte, retirant 11 frappeurs sur des prises.

• À lire aussi: La saison de Ronald Acuna fils est terminée

• À lire aussi: Une manche de huit points propulse les Phillies

«Je me suis senti bien dès le départ. Je savais que peu importe ce qui se passait, je me sentais bien au monticule. J’étais confortable avec mes lancers et c’est en cinquième manche quand je me suis dit : "OK, il y a une possibilité"», de dire Ray, dont les propos ont été repris par le site du baseball majeur, au sujet d’un possible match sans point ni coup sûr.

«Je veux continuer dans cette direction, a-t-il ajouté. Je me sens fort. Mon corps se porte bien, tout comme mon bras. Ma mécanique est à point. Je veux continuer ainsi dans la deuxième moitié de saison.»

L’équipe torontoise s’est ainsi approchée à six matchs et demi des Rays, qui occupent le deuxième échelon dans la section Est de la Ligue américaine.

«Nous voulions vraiment gagné ce match, mais Robbie Ray et les Blue Jays avaient d’autres plans, a révélé le gérant des Rays Kevin Cash. On a pu constater que sa balle rapide était électrique, il la contrôlait bien.»

Le receveur Danny Jansen a ouvert le pointage pour les Jays, lui qui a claqué son quatrième circuit de l’année au cours du troisième tour au bâton. Puis, dès l’engagement suivant, Santiago Espinal (simple) et Cavan Biggio (ballon-sacrifice) ont ajouté à l’avance du club.

Rich Hill (6-4) a ainsi donné trois points, quatre frappes en lieu sûr et trois passes gratuites en cinq manches.

Le seul point concédé par les visiteurs a été l’œuvre de Brandon Lowe, qui a cogné sa 21e longue balle de la saison en neuvième manche. S’il a plié, Jordan Romano n’a toutefois jamais cassé, si bien qu’il a enregistré son septième sauvetage de la campagne.

La saison de Ronald Acuna fils est terminée

Le voltigeur et frappeur de puissance Ronald Acuna fils devra être opéré pour traiter une déchirure au ligament croisé antérieur et il ratera le reste de la saison des Braves d’Atlanta.

C’est ce que l’organisation de la Géorgie a annoncé, dans la nuit de samedi à dimanche. Le Vénézuélien de 23 ans s’est blessé samedi en tentant d’attraper une frappe de Jazz Chisholm fils à la piste d’avertissement, lors de la cinquième manche d’un duel face aux Marlins de Miami. Un test d’imagerie par résonnance magnétique a montré l’étendue des dégâts quelques heures plus tard.

Acuna fils, qui devait participer à un deuxième match des étoiles depuis ses débuts dans le baseball majeur en 2018, menait les ligues majeures avec 72 points marqués. Il montre également une moyenne au bâton de ,283, ayant cogné 24 circuits.