Canadiens de Montréal

Le «trophée Bob Gainey» motivait le CH

Le Journal de Montréal

Publié | Mis à jour

Dominique Ducharme, Luke Richardson et quelques joueurs du Canadien de Montréal avaient offert des indices, mais ils n’avaient jamais parlé avec précision de la compétition à l’interne entre les joueurs durant ce long parcours en séries éliminatoires.

Après les matchs, on remettait le trophée Bob Gainey au joueur le plus méritant, selon une grille de calculs. Ducharme a expliqué le concept de ce trophée, vendredi.

«On avait parlé de Bob Gainey. On avait un truc à l’interne pour mesurer les habitudes de travail, a noté l’entraîneur, durant le bilan de la saison. On voulait jouer de la bonne façon et respecter notre style de jeu. On a une façon de calculer chaque action reliée à ça. Ça donne un pourcentage, et on avait un gagnant après chaque match.»

«On a construit un trophée, a ajouté Ducharme. Le trophée était relié à Bob Gainey. Dans les choses qu’on mesurait, ça représentait de grandes qualités de Bob comme joueur. Le nom du trophée était le gritty [courageux] Bob. Il est venu présenter son propre trophée et parler aux joueurs.»