Crédit : AFP

Tennis

Le plus jeune après... Eugenie Bouchard?

Publié | Mis à jour

Denis Shapovalov a rendez-vous avec l’histoire: il pourrait devenir seulement le troisième représentant du Canada à atteindre la finale en simple du prestigieux tournoi de Wimbledon en remportant son match prévu vendredi.

Pour l’occasion, «Shapo» se mesurera au numéro 1 mondial Novak Djokovic, qui compte déjà cinq titres en carrière à Wimbledon. 

«Denis a connu du succès sur une base constante au cours des deux dernières années, a fait remarquer mercredi en point de presse Djokovic, loin de prendre à la légère son prochain affrontement. Les gens s’attendent à ce qu’il perce le top 10 et même le top 5. Il fait partie de la nouvelle génération.»

Âgé de seulement 22 ans, Shapovalov ne deviendrait toutefois pas le plus jeune athlète canadien à se retrouver en finale à Wimbledon en disposant de Djokovic. La Québécoise Eugenie Bouchard avait effectivement 20 ans quand elle avait réalisé l’exploit en 2014. Elle avait perdu le match ultime en deux manches de 6-3 et 6-0 contre la Tchèque Petra Kvitova, non sans avoir précédemment écarté l’Allemande Angelique Kerber et la Roumaine Simona Halep au passage.

Par contre, chez les hommes, Shapovalov pourrait être le plus jeune joueur du Canada à atteindre la finale à l’All England Club. Seul représentant de l'unifolié à avoir atteint cette étape, Milos Raonic avait 25 ans, en juillet 2016, quand il avait été vaincu par le Britannique Andy Murray en finale à Wimbledon. Lors de la demi-finale, rappelons que Raonic avait aussi fait face à un énorme défi en disposant de Roger Federer.

Dans l’histoire du tournoi, Boris Becker avait été le plus jeune homme à remporter le tournoi de Wimbledon, à 17 ans, en 1985. Martina Hingis n’avait que 16 ans quand elle avait accompli l’exploit en simple féminin.

Une première pour Shapovalov 

Contre Djokovic, «Shapo» en sera à sa première demi-finale dans un tournoi du Grand Chelem. Détenteur du 12e rang mondial au classement de l’ATP, le Canadien devrait intégrer le top 10 au terme de la compétition, et ce, même s’il s’incline en demi-finale. Shapovalov a déjà grimpé au 10e échelon, en septembre 2020, après avoir atteint le carré d’as au Masters 1000 de Rome.

Rappelons que Shapovalov a perdu ses six parties en carrière contre Djokovic sur le circuit professionnel. Leur dernier duel a eu lieu à la Coupe ATP disputée à Melbourne, en janvier. Le Serbe l’avait emporté en deux manches identiques de 7-5.