Canadiens de Montréal

«Je suis de tout cœur avec Phil» - Gourde

Publié | Mis à jour

Au cas où vous ne le saviez pas, le Québécois Yanni Gourde n’a jamais été repêché. Boudé lors du repêchage de la LNH et celui de la LHJMQ . 

Et pourtant, cela n’a pas empêché l’entraîneur-chef du Lightning de Tampa Bay, Jon Cooper, de l’utiliser à profusion, notamment lors d’une mise en jeu cruciale contre Phillip Danault, mercredi.   

Comment un attaquant, qui a évolué deux saisons dans l’ECHL et qui a rongé son frein dans la Ligue américaine, est parvenu à remporter deux Coupe Stanley en autant d’années? Quel est ce conte de fée?

En entrevue sur les ondes de TVA Sports, la fierté de Saint-Narcisse-de-Beaurivage a affirmé qu’il se pose ces questions constamment.

«Je ne pensais jamais être rendu ici un jour. Je suis tellement choyé de pouvoir participer à ça. Ça fait tellement longtemps et je travaille tellement fort. Je suis tellement fier de moi», a lancé le vétéran de 29 ans à l’émission «JiC». 

En ce qui concerne la dernière mise en jeu face à Danault, son ancien coéquipier avec les Tigres de Victoriaville, Gourde a mentionné qu’il s’agissait «d’un gros moment» pour lui. 

Ce dernier a également lancé des fleurs au joueur de centre des Canadiens, lui qui a joué un rôle crucial dans les succès des Canadiens de Montréal.

«Honnêtement, Phil a bien joué en séries et je suis tellement fier de lui. Je sais que c’est dur ce qu’il vit et je comprends absolument. Tu mets tellement d’énergie et tellement d’efforts et au final, c’est une déception. Je suis de tout cœur avec Phil. Il a tellement bien joué, je suis fier de lui.»

Le héros des séries

Alors que plusieurs vantent le travail d’Andrei Vasilevskiy, de Nikita Kucherov ou bien de Victor Hedman, Gourde estime qu’il faut donner plus de crédit au défenseur Ryan McDonagh, qui a été essentiel aux «Bolts». 

«Ça a été mon héros des séries. Il a tellement bloqué des lancers, il était dur à jouer contre.» 

À voir dans la vidéo ci-dessus.