Crédit : AFP

Euro 2020

À l'Inter Milan, Eriksen attendu «à bras ouverts»

Publié | Mis à jour

Christian Eriksen, victime d'un malaise cardiaque le 12 juin lors d'un match de l'Euro avec le Danemark, est attendu « à bras ouverts » à l'Inter Milan quand il se sera reposé, a assuré mercredi le nouvel entraîneur des champions d'Italie, Simone Inzaghi. 

« Pour le moment, il doit penser à se reposer, mais en tant qu'entraîneur de l'Inter je l'attends à bras ouverts », a expliqué le successeur d'Antonio Conte lors de sa conférence de presse de présentation.   

« J'avais parlé avec lui avant l'Euro, pas depuis son accident. C'est un joueur sur lequel je misais », a-t-il ajouté, tout en soulignant que Eriksen va désormais avoir besoin de temps. 

Le meneur de jeu danois de 29 ans a ému la planète football en début d'Euro en étant victime d'un arrêt cardiaque en plein match lors de la rencontre Danemark-Finlande à Copenhague.

Réanimé à même la pelouse devant ses partenaires en larmes, il a été hospitalisé plusieurs jours avant de se faire implanter un défibrillateur miniature pour réguler son rythme cardiaque, ce qui met un grand point d'interrogation sur la suite de sa carrière.

En Italie, le port de ce type d'appareil est a priori une contre-indication à la pratique du football en professionnel, même si tout dépendra évidemment des futures évaluations de l'état de santé du joueur par son club. 

En attendant ces décisions lourdes, Simone Inzaghi s'est félicité que l'Inter ait recruté le Turc Hakan Calhanoglu (ex-AC Milan), un joueur capable de tenir un rôle d'animateur au milieu. 

« Il m'a toujours plu », a-t-il dit au sujet de l'ex-Rossonero, engagé pour trois ans. 

Côté transferts, Simone Inzaghi a par ailleurs précisé qu'il avait été informé « dès le début » que l'international Achraf Hakimi allait quitter le club, à la recherche d'argent frais en raison de ses grosses difficultés financières. Hakimi s'est officiellement engagé mardi pour cinq ans avec le Paris SG.