Crédit : AFP

Tennis

Wimbledon: Deux top 5 en quarts pour la 1re fois

Publié | Mis à jour

La no 1 mondiale Ashleigh Barty a remporté lundi le match des lauréates de Roland-Garros contre Barbora Krejcikova (17e) 7-5, 6-3 et ainsi atteint pour la première fois les quarts de finale à Wimbledon.

La blessure à la hanche qui l'avait obligée à abandonner au 2e tour de Roland-Garros semble bien oubliée.

• À lire aussi: Wimbledon: Shapovalov atteint les quarts de finale

«La récupération entre Paris et Wimbledon a été aussi bonne que possible. Je me sens très bien. Chaque jour qui passe je continue de faire ce qu'il faut pour me rétablir et me préparer comme il faut pour me donner les meilleures chances d'entrer sur le court pour jouer à 100%», a-t-elle souligné.

L'Australienne de 25 ans, qui avait perdu en huitièmes à Wimbledon en 2019 quelques semaines après son titre à Roland-Garros, affrontera sa compatriote Ajla Tomljanovic (75e) ou la Britannique Emma Raducanu (338e) pour une place en demi-finale.

Krejcikova, lauréate à Roland-Garros cette année, participait à 25 ans à son premier Wimbledon.

Sabalenka aussi

La Bélarusse Aryna Sabalenka, quatrième mondiale, s'est qualifiée pour son premier quart de finale d'un tournoi du Grand Chelem en écartant la Kazakhe Elena Rybakina (20e) 6-3, 4-6, 6-3.

«Bien sûr que je suis très contente. Mais ce n'est pas mon objectif ultime. Là, maintenant, je suis contente. Mais demain sera un autre match. J'essaie de rester concentrée. Je réfléchirai à tout ce qui s'est passé plus tard», a commenté la joueuse de 23 ans. 

Elle affrontera la Tunisienne Ons Jabeur (24e) pour une place dans le dernier carré.

Crédit photo : AFP

Les deux joueuses s'étaient affrontées au 3e tour de Roland-Garros à l'automne 2020. La Tunisienne l'avait emporté en trois manches.

«Ce match-là, j'étais très nerveuse. Je voulais vraiment le gagner. Mais je n'étais pas assez agressive, je ne faisais que remettre la balle. Et contre elle, il ne faut pas faire ça. Si elle a du temps, c'est elle qui dicte le jeu», a analysé la Bélarusse.

Mais ce match contre Jabeur, malgré la défaite, avait apporté beaucoup de positif à Sabalenka qui avait remporté les trois tournois qu'elle avait joués par la suite, à Ostrava et Linz en 2020, puis à Abu Dhabi en 2021 où elle avait éliminé la Tunisienne au 3e tour.

«J'avais compris que je devais rester agressive quoiqu'il arrive, sans trop réfléchir. Ce match a provoqué un déclic dans ma tête. Donc cette fois encore, je vais essayer de rester agressive et concentrée sur mon jeu au lieu de penser à tout ce qui se passe autour», a-t-elle expliqué.

Muchova et Golubic en quarts 

Karolina Muchova, 22e mondiale, est de retour en quarts de finale, comme en 2019, grâce à sa victoire lundi contre l'Espagnole Paula Badosa (33e) 7-6 (8/6), 6-4.

La Tchèque de 24 ans tentera de se qualifier pour les demi-finales face à l'Allemande Angelique Kerber, 28e mondiale à 33 ans et vainqueur en 2018, tombeuse de la jeune Américaine Coco Gauff.

Muchova, qui dispute le tournoi de Wimbledon pour la deuxième fois de sa carrière, a obtenu son meilleur résultat en Grand Chelem cette année à l'Open d'Australie où elle a atteint les demi-finale.

Crédit photo : AFP

La Suissesse Viktorija Golubic, 66e mondiale, s'est aussi qualifiée pour le tour suivant en surprenant Madison Keys (27e) 7-6 (7/3), 6-3, sa troisième victime américaine d'affilée.

A 26 ans, Golubic a déjà amélioré sa meilleure performance en Grand Chelem et tentera de faire encore mieux contre Karolina Pliskova (13e) pour rejoindre le dernier carré.

Après une victoire au premier tour contre la Russe Veronika Kudermetova (32e), Golubic a battu trois Américaines d'affilée: Danielle Collins (48e), Madison Brengle (82e), et donc Keys.