Crédit : Photo d'archives, AFP

NFL

Rodgers prend soin de sa santé mentale

Publié | Mis à jour

Au cœur d’une dispute sans fin et grandement médiatisée avec les Packers de Green Bay, le quart-arrière Aaron Rodgers a pris de longues minutes pour parler de l’importance de la santé mentale, lundi.

«Je suis très reconnaissant de l’opportunité que j’ai eue de prendre soin de ma santé mentale», a indiqué Rodgers, dont les propos ont été interprétés par le réseau ESPN.

L’athlète de 37 ans a assuré qu’il n’a pas souffert d’une dépression ou de problèmes de santé mentale, mais qu’il voulait simplement lancer un message général et expliquer le fond de sa pensée sur ses actions durant la saison morte.

«J’ai vraiment juste essayé de penser à ce qui me met dans le meilleur état d’esprit. Quelles sont les habitudes que je pouvais prendre qui me faisaient sentir bien dans mon corps? Et c’est ce que j’ai fait.»

«Le côté mental est quelque chose d’important pour tous les athlètes. Je ne crois pas qu’on en parle assez. Prendre du temps pour soi afin de travailler sur sa personne est le meilleur cadeau qu’on peut se faire à nous-mêmes.»

Le gagnant du trophée remis au joueur le plus utile de la NFL en 2020 a permis aux siens de préserver une fiche de 13-3 la saison dernière, eux qui se sont ensuite inclinés au match de championnat de la Nationale, contre les Buccaneers de Tampa Bay.

Sur le plan personnel, Rodgers a réussi 70,7 % de ses remises durant la dernière campagne, amassant 4299 verges. Il a aussi remis le ballon 48 fois pour un majeur.

Rodgers a fait savoir son mécontentement à plusieurs membres de l’organisation des Packers et il aurait demandé à être échangé durant la saison morte. Le pivot a d’ailleurs abordé le sujet très brièvement, avec un message lourd de sens.

«Des fois, la personne qui parle le plus fort dans une pièce n’est pas la plus intelligente, a-t-il dit. Des fois, la personne qui parle le plus fort dans la pièce n’est pas celle qui détient tous les faits d’une histoire, ou même la vérité. On peut trouver beaucoup de sagesse dans le silence. Des fois, on démontre beaucoup de sagesse en choisissant bien ce que l’on dit.»

S’il ne sait toujours pas ce que l’avenir lui réserve dans la NFL, il sait toutefois que son prochain défi sportif ne sera pas un match de football. Mardi, il fera équipe avec Bryson DeChambeau dans un match de golf. Les deux hommes affronteront le golfeur Phil Mickelson et le quart-arrière Tom Brady.