Crédit : AFP

MLB

MLB: l'état des forces à la mi-saison

MLB: l'état des forces à la mi-saison

François Paquet

Publié 05 juillet
Mis à jour 05 juillet

C’est déjà le mois de juillet et la plupart des équipes ont dépassé le cap des 81 matchs, c’est­-à-­dire la mi-saison. Jetons un coup d’œil à l'état des froces dans le baseball majeur après un mois de juin assez mouvementé.

1- Red Sox de Boston (53-32) 

C’est tout un exploit pour cette équipe de se retrouver dans une telle position, surtout après le passage à vide de l’an passé. Et Chris Sale se rapproche d’un retour au jeu, ce qui devrait permettre à Alex Cora de garder le sourire.

2- Dodgers de Los Angeles (53-31) 

Les Dodgers jouent de mieux en mieux, mais espérons que le possible dossier d’agression sexuelle de Trevor Bauer ne deviendra pas une distraction.

3- Giants de San Francisco (53-30) 

Les Giants continuent de jouer du baseball inspiré dans cette section compétitive et méritent amplement de rester dans le top 3.

4- Brewers de Milwaukee (51-34) 

Même s’ils connaissent des ennuis en attaque, ils connaissent leurs meilleurs moments de la saison grâce à leur brio au monticule.

5- Astros de Houston (52-33) 

Ils ont connu une séquence de 11 victoires qui leur a permis de prendre le premier rang de leur section et malgré les huées, ils sont en voie de gagner près de 100 matchs.

6- Padres de San Diego (50-36) 

Les Padres volent des buts à la tonne et jouent du bon baseball agressif. Ils devraient bientôt se retrouver dans le top 3.

7- White Sox de Chicago (49-34) 

Sans dominer, ils jouent encore de l’excellent baseball et les Indians commencent à tirer de la patte. Le titre de la section centrale semble presque déjà dans la poche.

8- Athletics d’Oakland (49-37) 

Un mois de juin plus difficile a fait en sorte que les Astros sont passés devant. Pas de panique, mais on veut plus de constance.

9- Rays de Tampa Bay (48-36) 

Un mois à oublier pour les Rays. Même le rappel de Wander Franco n’a pas été en mesure de fouetter les troupes.

10- Mariners de Seattle (45-40) 

On les pensait hors de la course, mais une belle séquence les a ramenés dans le portrait du meilleur deuxième.

11- Mets de New York (43-37) 

Ils en font juste assez pour rester en tête de la section. Les retours possibles de Carlos Carrasco et Noah Syndergaard au mois d’août seraient tout un cadeau.

12- Blue Jays de Toronto (43-39) 

C’est toujours la même rengaine. On marque des points à la tonne, mais la relève en arrache.

13- Indians de Cleveland (42-39) 

Ils tiennent le coup, mais l’absence de leurs deux meilleurs partants, Shane Bieber et Aaron Civale, commence à se faire sentir.

14- Yankees de New York (42-41) 

Le propriétaire a senti le besoin de dire aux médias qu’il est mécontent de l’équipe, mais qu’il n’y aura pas de congédiement. Est-ce le baiser de la mort pour Aaron Boone?

15- Reds de Cincinnati (43-40) 

Un mois de juin très intéressant pour les Reds, malgré beaucoup de problèmes au monticule.

16- Angels de Los Angeles (42-41) 

Shohei Ohtani vole le spectacle presque chaque soir, mais les Angels peinent encore à rester au-dessus de la barre de ,500

17- Nationals de Washington (40-42) 

Ils ont fait une belle remontée au classement. Dommage que leur meilleur joueur du dernier mois, Kyle Schwarber, doive s’absenter pour plusieurs semaines.

18- Braves d’Atlanta (41-42) 

Ils espéraient du renfort au monticule, mais l’excellent lanceur canadien Mike Soroka ne lancera pas cette saison.

19- Cubs de Chicago (42-42) 

Après un excellent mois de mai, tout semble s’écrouler pour les oursons. La logique semble rattraper la troupe de David Ross, alors qu’ils ont perdu leurs neuf derniers matchs.

20- Cardinals de St. Louis (41-44) 

La blessure de Jack Flaherty a changé la saison des Cards et la chaîne a vraiment débarqué.

21- Phillies de Philadelphie (39-42) 

Joe Girardi a beau tout essayer, les Phillies n’ont pas de relève et échappent trop de victoires en fin de match.

22- Marlins de Miami (35-47) 

Incapable de gagner sur une base régulière en raison de leurs problèmes en attaque. Ils doivent se replacer bientôt ou ils devront oublier les séries.

23- Tigers de Detroit (38-46) 

Le début de saison a été beaucoup trop difficile pour revenir dans la course, mais la troupe d’A.J. Hinch joue beaucoup mieux depuis quelques semaines.

24- Rockies du Colorado (37-48) 

Ils jouent un peu mieux, mais ils devraient briser le cœur des partisans à nouveau dans les prochaines semaines avec l’inévitable départ de Trevor Story.

25- Royals de Kansas City (35-48) 

Plusieurs jeunes lanceurs partants connaissent des débuts de carrières difficiles et tout ça a un impact évident sur la fiche des Royals.

26- Twins du Minnesota (34-48) 

Pas de lanceur, pas de victoire. La vente de feu risque d’être assez importante.

27- Rangers du Texas (33-51) 

Les amateurs risquent d’être déçus, mais les jours de Joey Gallo semblent comptés au Texas. Sa valeur risque d’aider les Rangers dans la reconstruction.

28- Pirates de Pitttsburgh (30-53) 

Adam Frazier sera partant au match des étoiles, mais il risque de se retrouver dans un nouvel uniforme très bientôt.

29- Orioles de Baltimore (27-57) 

La participation de Trey Mancini, qui a vaincu le cancer, au concours de circuits, mettra un baume sur une autre saison très difficile.

30- Diamondbacks de l’Arizona (23-63) 

On savait que la saison serait difficile, mais là, c’est la catastrophe.