Crédit : AFP

Golf

Un journal de Detroit soulève l’ire de Phil Mickelson

Publié | Mis à jour

Le golfeur Phil Mickelson n’a visiblement pas apprécié l’article d’un quotidien local à son sujet, si bien qu’il a décidé que la Classique Rocket Mortgage du circuit de la PGA ce weekend sera son dernier tournoi dans la ville de Detroit.

L’Américain en a fait l’annonce, jeudi, après avoir joué la première ronde de l’événement. Plus tôt dans la semaine, un article du «Detroit News» portant sur une histoire de 2007 décrivant comment un preneur aux livres lui a escroqué 500 000 $ a fortement déplu au vétéran

«Ça s’est passé il y a 23 ans, a-t-il répliqué, mercredi, en réponse à de multiples messages sur Twitter. Si je n’étais pas venu à Detroit, cette histoire n’aurait pas vu le jour. C’est mon erreur de faire l’effort de venir ici et de trouver des moyens d’aider la communauté avec ma fondation.»

Pendant un délai dû à la température lors de sa ronde de jeudi, l’homme de 51 ans a continué de répondre aux messages qui lui étaient envoyés sur les médias sociaux, notamment en réponse aux critiques qu’il recevait.

«Je ne fais que répondre aux tweets. Faites ce que vous avez à faire [rapporter un événement qui s’est déroulé il y a plus de 20 ans] et je retournerai dans mes affaires», a-t-il indiqué aux médias, en laissant savoir à tous qu’il ne reviendra pas sur les lieux.

Mickelson a remis une carte de 69 (-3) durant la première journée du tournoi. Il ne s’était pas présenté au Michigan pour une compétition sportive depuis 2008. Il a également affirmé que c’était très difficile pour lui d’intégrer ce tournoi dans son horaire en raison de sa victoire au Championnat de la PGA et de sa préparation en prévision de l’Omnium des États-Unis; celui-ci a eu lieu du 17 au 20 juin.