Gages-tu?

Mise-o-jeu: un petit 2 $ se transforme en gros gain

Publié | Mis à jour

Un Montréalais ayant fait un pari en apparence audacieux a eu la main heureuse, car sa mise de 2 $ lui a rapporté la coquette somme de 20 000 $ à la suite des deux matchs de l’Euro disputés lundi.

En fait, le chanceux a prédit des pointages nuls de 3 à 3 - avant les prolongations et les tirs de barrage - dans les duels de huitième de finale Espagne-Croatie et France-Suisse. Chaque prédiction était reliée à une cote de 100,00, de sorte qu’en multipliant celles-ci, le billet affichait une cote globale de 10 000,00. 

Le parieur a conservé ses chances tard dans le premier affrontement du jour, car le Croate Mario Pasalic a créé l’égalité pendant le temps ajouté; les Espagnols ont finalement eu le dessus 5 à 3 grâce à deux filets inscrits en prolongation. Puis, dans le second match, les Suisses Haris Seferovic et Mario Gavranovic ont tour à tous fait bouger les cordages lors des 10 dernières minutes précédant les arrêts de jeu pour permettre à leur pays d’effacer un retard de deux buts.

La formation helvète a triomphé au terme des tirs de barrage.