Séries de la LNH

Lightning: Alex Killorn est un cas incertain

Publié | Mis à jour

L’entraîneur-chef du Lightning de Tampa Bay, Jon Cooper, ne sait pas s’il pourra compter sur les services de l’attaquant Alex Killorn pour le deuxième match de la série finale de la Coupe Stanley opposant sa formation au Canadien de Montréal, mercredi.

«C’est difficile à dire pour l’instant. Il tombe dans la catégorie des évaluations qui se font sur une base quotidienne», a dit le pilote, mardi, lors de sa conférence de presse quotidienne. 

Lundi soir, dans le premier match, le Québécois a reçu un tir du défenseur Jeff Petry sur son pied gauche en deuxième période. Il a ensuite effectué trois autres présences sur la patinoire, mais n’a joué que 23 secondes pendant le troisième tiers.

Évoluant sur une unité composée d’Anthony Cirelli et de Steven Stamkos, Killorn connaît des séries éliminatoires du tonnerre. En 19 parties, il a touché la cible à huit reprises et fourni neuf mentions d’aide pour 17 points.

Les «Bolts» et Canadien se retrouveront mercredi soir pour le deuxième affrontement de la série. Les champions en titre de la coupe Stanley ont remporté le premier duel au compte de 5 à 1.