Canadiens de Montréal

À VOIR | «Cole Caufield, c’est un vol!» – Pat Brisson

Publié | Mis à jour

Deux mois. Eh oui, ça ne fait que deux mois que Cole Caufield a effectué ses premiers pas dans la grande ligue et pourtant, il n’a plus besoin de présentation et une aura semble déjà le couvrir. L’agent de joueurs, Pat Brisson a affirmé de passage à l’émission JiC qu’il s’agissait bel et bien d’un vol de la part de Marc Bergevin.

«Caufield est un joueur spécial. Il a de la glace dans les veines. Lorsque c’est important, il est capable de jouer sur les grandes scènes. Partout où je l’ai vu évoluer, il veut avoir la rondelle lorsque ça compte, c’est un athlète de grands moments. Il a toujours été comme ça», a témoigné Brisson qui a suivi le développement du jeune Caufield lors des dix dernières années. 

L’attaquant de 20 ans a charmé la planète hockey pour de maintes raisons, que ce soit son lancer dévastateur, son style de patinage unique ou encore le plaisir qu’il éprouve sur la patinoire. Force est d’admettre qu’il s’est très bien adapté à la LNH, lui qui revendique une impressionnante fiche de 4 buts et 5 passes en 15 parties éliminatoires. 

«C’est un vol. Il a glissé à cause de son gabarit. Je ne croyais pas à ce qu’il soit repêché plus tard qu’au dixième échelon. C’est pour cette raison que j’avais dit à Marc Bergevin de ne pas perdre son temps avec Caufield, qu’il ne serait plus disponible rendu à la sélection des Canadiens au 15e rang», toujours selon Pat Brisson.

Chapeau à Marc Bergevin 

Une belle relation lie d’amitié l’agent de joueurs et le directeur général des Canadiens, Marc Bergevin. Brisson n’a pas manqué de saluer le boulot accompli par l’architecte de la Sainte-Flanelle.

«Il a travaillé tellement fort. Ce n’est pas facile à faire comme emploi avec les critiques et tout ce que ça englobe. Il a pris des décisions difficiles et il mérite tout ce qui lui arrive.» 

«Marc était comme ça comme joueur, c’est une personne chaleureuse. Il n’a pas changé. Il a le pouls du vestiaire. C’est une de ses forces et les gars le ressentent», a rajouté le père de Brendon Brisson, sélectionné 29e au total par les Golden Knights lors du plus récent encan de la LNH.

Le contrat de Marc Bergevin tombe à échéance à la fin de la présente saison. Parions que les récents résultats du CH lui serviront grandement lors de la renégociation de ce dernier.

«C’est certain qu’il y aurait de l’intérêt à travers de la ligue en raison de son travail et de ses relations. Je le vois tout de même à Montréal pour plusieurs années considérant ce qu’il a construit et de son lien avec Geoff Molson.»