MLS

Le Revolution augmente son avance au classement

Publié | Mis à jour

Le Revolution de la Nouvelle-Angleterre a eu une petite frousse face aux Red Bulls de New York, les battant 3 à 2, mercredi au Gillette Stadium, pour améliorer son avance en tête du classement de l’Association de l’Est de la Major League Soccer.

Avec désormais 23 points, les «Revs» en revendiquent cinq d’avance sur leur plus proche poursuivant, l’Orlando City SC, qui a toutefois un match en plus à disputer.   

Les Red Bulls ont tiré pas moins de 21 fois vers la cage défendue par Matt Turner. Six frappes seulement ont été cadrées et deux d’entre elles, celle de Patryk Klimala en début de seconde mi-temps, et celle d’Andres Reyes à la 75e minute, ont été en mesure de tromper le gardien américain.

Les joueurs du Revolution ont été beaucoup plus opportunistes. Tajon Buchanan et DeJuan Jones ont tous les deux marqué en l’espace de six minutes en première moitié de match. L’attaquant Gustavo Bou en a ajouté plus tard, donnant une avance de 3 à 0 aux siens.

Tajouri-Shradi en feu   

À Harrison, le New York City FC s’en est tiré avec une victoire de 1 à 0 sur l’Atlanta United grâce à un but dans un quatrième match consécutif d’Ismael Tajouri-Shradi.

L’ailier droit libyen a le vent dans les voiles dernièrement, mais ses réussites n’étaient pas toujours gage de succès pour le NYCFC. La défense a toutefois su résister aux assauts de l’équipe géorgienne, toujours privée de son buteur Josef Martinez.

Tajouri-Shradi, lui, a accepté une remise de Valentin Castellanos lors d’une contre-attaque pour inscrire le seul but du match, à la 69e minute.

Tajouri-Shradi en feu -

L’Union sur une bonne séquence   

À Chester, l’Union de Philadelphie a fait passer sa série de matchs sans défaite à sept en venant à bout du Crew de Columbus par la marque de 1 à 0.

Il s’agissait d’un solide choc entre les champions de la dernière saison régulière et les plus récents vainqueurs de la Coupe MLS. L’Union a été en mesure de neutraliser les grosses pointures du Crew, dont Lucas Zelaryan, qui est entré à la mi-temps.

Andre Blake y a aussi été de belles parades, se dressant devant une dangereuse attaque du Crew à la 82e minute. Jamiro Monteiro a été le seul buteur, à la 26e minute, lui qui a décoché une frappe rapide à l’entrée de la zone du gardien de Columbus.

L’Union sur une bonne séquence -