Canadiens de Montréal

Golden Knights: Encore un changement de gardien

Publié | Mis à jour

Les Golden Knights de Vegas enverront Marc-André Fleury devant le filet face aux Canadiens de Montréal, en soirée. 

Le Sorelois avait cédé sa place à Robin Lehner au match no 4, dimanche, à Montréal, mais il était le premier à quitter la patinoire après l'entraînement matinal.

L’attaquant québécois Phillip Danault, reconnu pour contenir les meilleurs trios adverses, estime que la présente série entre le CH et les Golden Knights est particulièrement axée sur le jeu défensif.

«Plus ça va avancer, plus ça va être serré, a-t-il mentionné, dans la journée de mardi, à l’aube du cinquième match de la série. On le voit avec le système de jeu qu’ont les deux équipes. Nous sommes solides défensivement. On donne des lancers de l’extérieur.»       

Si sa tâche principale est d’ennuyer les attaquants Mark Stone et Max Pacioretty, entre autres, Danault estime qu’il peut aussi contribuer offensivement, notamment avec son fidèle complice Brendan Gallagher.

«C’est une question de temps pour Gally, a-t-il d’ailleurs avancé. Mon rôle est de jouer contre les meilleurs trios depuis le début des séries, mais c’est aussi tout faire pour donner des chances à mon équipe de gagner.»

Point de presse de Caufield et Danault -

Confiance chez le CH       

L’entraîneur-chef du Canadien Luke Richardson, qui remplace Dominique Ducharme -à l’écart en raison de la COVID-19-, s’est aussi adressé aux médias, mardi.

«Tout le monde reste confiant, connaît son rôle et joue bien, a affirmé Richardson, alors que la série est égale 2-2. Nous avons été bons sur la route dans les dernières années en raison de notre système de jeu qui ne change pas. Nous arrivons à frustrer l’adversaire.»

Ce cinquième match de la série a lieu à Las Vegas, mais Ducharme continue à distance de s’impliquer auprès de l’équipe.

«Malheureusement, Dom n’est pas avec nous, mais il poursuit son travail via des vidéos, a reconnu Richardson. Nous avons une excellente communication, même entre les périodes. Il va directement au point, en se concentrant sur quelques aspects.»

Quelques idées pour Caufield       

L’attaquant Cole Caufield a pour sa part travaillé sur certains points, à l’entraînement, en compagnie de l’entraîneur responsable des gardiens Sean Burke.

«Il avait quelques idées pour moi», a dit Caufield.

Par ailleurs, si l’attaquant Jake Evans continue de progresser, il n’est pas encore prêt à revenir au jeu.

Chandler Stephenson en action

L’attaquant des Golden Knights de Vegas Chandler Stephenson effectuera un retour au jeu à l’occasion du cinquième match de la finale de la coupe Stanley, mardi.

Le patineur de 27 ans a été tenu à l’écart après avoir été frappé par Ben Chiarot dans la première partie de la série. Il aurait possiblement subi une commotion cérébrale.

Ses partenaires de trio habituels, Max Pacioretty et Mark Stone, ont semblé ressentir son absence. Les deux vétérans n’ont pas marqué lors des quatre premiers matchs face au Tricolore.

Dans un autre ordre d’idées, DeBoer a été invité à commenter l’arbitrage qui fait passablement jaser à Montréal et ailleurs. Le travail des officiels Chris Lee et Dan O’Rourke a été critiqué par plusieurs et le pilote des Knights a noté certains chiffres.

«Au cours du calendrier régulier, ils ont fait partie des équipes les plus punies du circuit, contrairement à nous», a-t-il souligné.

Selon les statistiques de la Ligue nationale, le Tricolore a totalisé 465 minutes de pénalité, comparativement à 408 pour Vegas. Les deux clubs ont pris respectivement les 13e et 21e rangs à ce chapitre.