Séries de la LNH

Le Lightning à une victoire de la finale

Publié | Mis à jour

Profitant d’un départ canon, le Lightning de Tampa Bay a remporté le cinquième match de la série demi-finale l’opposant aux Islanders de New York au compte de 8 à 0, lundi soir, au Amalie Arena.

Les «Bolts» ont ainsi pris les devants 3 à 2 dans la série et sont donc à un gain de retourner en finale de la coupe Stanley.  

Steven Stamkos a donné le ton au match en touchant la cible après seulement 45 secondes de jeu. Le vétéran de 31 ans a bénéficié d’un peu de chance pour inscrire son sixième but des présentes éliminatoires, mais son premier contre les «Insulaires».

Avant la fin du premier engagement, les Québécois Yanni Gourde et Alex Killorn ont imité leur capitaine, ce qui a donné une confortable avance de 3 à 0 à la formation floridienne. La première période a été outrageusement dominée par le Lightning, qui a décoché 19 tirs sur la cage adverse.

Le troisième but a d’ailleurs sonné le glas du gardien Semyon Varlamov. Ce dernier a été déjoué trois fois sur 16 lancers. Envoyé en renfort, Ilya Sorokin n’a pas été en mesure de renverser la vapeur.

Un match à sens unique  

En effet, les joueurs du Lightning ont fait bouger les cordages à cinq autres reprises dans ce duel. Stamkos et Killorn en ont profité pour réussir un doublé, tandis qu’Ondrej Palat, Brayden Point et Luke Schenn ont complété la marque.

Par ailleurs, Point est devenu le deuxième joueur de l’histoire de la Ligue nationale à inscrire un but dans un huitième match consécutif en séries. Seulement Reggie Leach a réussi l’exploit, soit en 1976 avec les Flyers de Philadelphie.

Dans ce festival offensif à sens unique, Nikita Kucherov a obtenu trois mentions d’aide. Les défenseurs Victor Hedman et David Savard n’ont pas été en reste, eux qui se sont faits complices de deux des réussites des leurs.

Le gardien Andrei Vasilevskiy a quant à lui effectué 21 arrêts, signant ainsi son troisième blanchissage des séries 2021. Sorokin a quant à lui été testé à 24 occasions.

Chez les Islanders, Mathew Barzal a reçu une pénalité majeure et une expulsion de partie pour un coup de bâton au visage du défenseur Jan Rutta.

La formation new-yorkaise tentera de reprendre ses esprits et de forcer la tenue d’un match ultime mercredi soir, alors que la série sera de retour à Long Island.