Crédit : Photo AFP

NBA

Les Hawks causent la surprise

Publié | Mis à jour

Les Hawks d’Atlanta ont éliminé la meilleure équipe de l’Association de l’Est, soit les 76ers, dimanche à Philadelphie, grâce à une victoire de 103 à 96 lors du septième et ultime match.

La formation de la Pennsylvanie avait acquis la première place de leur Association en raison d’une fiche de 49-23, soit huit victoires de plus que leurs adversaires du jour.

Les deux formations se sont échangé l’avance à quelques reprises durant le match, mais les Hawks ont pris le contrôle pour de bon dans les premières minutes du quatrième quart.

Kevin Huerter a couronné cette victoire avec 27 points, tandis que Trae Young en a ajouté 21, en plus de réaliser 10 passes décisives.

Dans le camp des 76ers, un effort de 31 points et 11 rebonds de Joel Embiid n’aura pas été suffisant, même avec l’aide de Tobias Harris, ses 24 points et ses 14 rebonds. Une fois de plus, EMbiid et les 76ers ont été incapables de répliquer leur succès en saison lors des éliminatoires. Lors des quatre dernières saisons, les 76ers ont été freinés une fois au premier tour et trois fois au second.

Pour leur part, les Hawks affronteront les Bucks de Milwaukee en demi-finale.

La première manche aux Suns

Les Suns et les Clippers de Los Angeles se sont répliqués coup pour coup lors du premier duel de leur série demi-finale de la NBA, dimanche à Phoenix, et c’est finalement l’équipe locale qui a eu le dernier mot.

Les deux formations se sont échangé l’avance à de nombreuses occasions lors des trois premiers quarts, mais les Suns ont appuyé sur l’accélérateur au début du quatrième quart, en s’emparant d’une avance de 10 points qu’ils n’ont jamais échappée. Ils ont finalement signé un gain de 120 à 114.

Devin Booker a été la bougie d’allumage des vainqueurs, avec une performance de 40 points. Il a complété son triple-double avec 13 rebonds et 11 passes décisives.

Cinq de ses coéquipiers ont inscrits plus de 10 points, mais aucun d’entre eux n’en a amassé plus que Deandre Ayton (20).

Du côté des Clipper, Paul George a bien fait avec un match de 34 points. Reggie Jackson en a ajouté 24, mais aucune des deux performances n’a été suffisante pour la formation californienne.