Crédit : Photo AFP

Séries de la LNH 2021 (NHL)

Le Lightning veut redevenir «l’agresseur»

Publié | Mis à jour

Déçus de leurs performances lors du quatrième match de la série les opposant aux Islanders de New York, les joueurs du Lightning de Tampa Bay veulent revenir à ce qui fait leur succès.

Les «Bolts» ont perdu le dernier affrontement au compte de 3 à 2, échouant dans leur tentative de remontée au troisième tiers. Cela a permis aux «Insulaires» d’égaler la série 2 à 2.

Ci-dessus, voyez les points de presse du Lightning au lendemain de sa défaite au match no 4.

«Ce n'est pas dans nos standards, a indiqué Victor Hedman, dont les propos ont été rapportés par le site internet de la Ligue nationale. Nous avons joué avec un plus grand sentiment d'urgence en troisième, mais c'est ce qui arrive quand tu es en retard 3-0. Nous devrons être plus affamés dès le début [du match numéro 5].»

«Nous sommes bons quand nous sommes les agresseurs, quand nous faisons jouer l'autre équipe sur les talons, a quant à lui analysé Jan Rutta. Je ne pense pas que c'est ce que nous avons fait en deuxième période. Nous ne faisions que nous défendre. Ce n'est pas suffisant. Je pense que nous devons attaquer davantage.»

Pas de panique

Malgré ces constats, les patineurs du Lightning n’ont pas l’intention de céder à la panique et ont choisi de se reposer dimanche.

«C'est une journée pour penser à autre chose, s'éloigner de la patinoire, prendre l'avion, profiter de la journée, aller à la maison pour retrouver la famille et se reposer afin d'être prêt pour l'entraînement matinal de lundi, a dit l'attaquant Pat Maroon. C'est à chacun de voir les choses comme il le souhaite. Certains joueurs le voient différemment. De notre côté, on ne pense qu'au voyage en avion, à libérer notre esprit et à reprendre le travail lundi.»

«Nous ne nous concentrons pas sur la série elle-même, nous nous concentrons sur la tâche à accomplir en temps et lieu, a poursuivi le détenteur de deux bagues de la coupe Stanley. Les gars font du bon travail, des ajustements sont apportés et les joueurs s'attèlent à la tâche et jouent de la bonne façon quand ils doivent le faire.»

De son côté, l’entraîneur-chef Jon Cooper n’a pas caché sa déception, mais a relativisé les choses.

«Nous espérions ne pas avoir à revenir ici (au Nassau Coliseum), mais au début de la série, nous savions que la série pourrait être longue, a-t-il mentionné. Ce sera le cas alors nous devons nous reposer et nous préparer pour demain [lundi].»

Le Lightning et les Islanders ont rendez-vous lundi soir, pour le cinquième duel de la série demi-finale. Ce match sera présenté au Amalie Arena.