Crédit : Photo courtoisie

Course Automobile

Raphaël Lessard recruté par l’écurie québécoise Larue Motorsports

Publié | Mis à jour

La réputée écurie Larue Motorsports a recruté Raphaël Lessard pour disputer au moins une douzaine de courses dans la catégorie de stock-car des «Late Models» au Québec.

Sa première participation aura lieu ce samedi, 19 juin, lors du programme inaugural de la saison 2021 à l’Autodrome Montmagny.

Des épreuves auront aussi lieu à L'Autodrome Chaudière, à Vallée-Jonction, où le pilote de Saint-Joseph-de-Beauce a fait ses classes il y a plusieurs années et où il a remporté la victoire la semaine dernière.

À bord de la voiture identifiée au numéro 48, Lessard remplacera Alex Guénette qui souhaite donner un autre élan à sa carrière.

«Les planètes se sont alignées»

« Nous avons convenu d’une séparation à l’amiable avec Alex, a convenu Louis Larue, copropriétaire de l’équipe, en entrevue au Journal. Nous le remercions pour ses loyaux services.

« En fait, il y a quelques mois, je n’aurais pensé faire cette annonce aujourd’hui, a renchéri Larue. Mais le contexte a changé pour Raphaël et les planètes se sont alignées pour cette nouvelle association dont nous sommes très fiers. »

Alors qu’il s’apprêtait à disputer une deuxième saison à temps plein dans la série des Camionnettes Camping World, Lessard, qui célèbrera ses 20 ans le 5 juillet, a été forcé à l’inactivité, faute de budget, après seulement sept courses cette année.

Le premier pilote québécois

À sa dernière présence, le 1er mai dernier, il avait rallié l’arrivée au huitième rang au Kansas. Quelques semaines plus tôt, il s’était classé troisième sur la terre battue du mythique complexe de Bristol, dans l’État du Tennessee.

Le 3 octobre 2020 sur l’anneau de vitesse de Talladega, il devenait le tout premier Québécois à remporter une victoire dans l’une ou l’autre des trois divisions majeures du NASCAR.

La bonne nouvelle pour Lessard, c’est que Larue lui propose un volant « clés en mains ». Aucune contribution financière n’est en effet exigée.

En parallèle, le Beauceron entend aussi participer à cinq programmes de courses sur terre battue à l'Autodrome Granby dont la première aura lieu le 25 juin.

Aux États-Unis ?

Dès que les frontières vont rouvrir, l’écurie Larue envisage aussi de faire courir Lessard aux États-Unis.

Des étapes sont prévues cet été dans le cadre de la série ACT américaine sur des pistes connues dans l’État du Maine (Oxford Plains), du Vermont (Barre) et notamment du New Hampshire (Lee).

L’écurie Larue, créée en 2003, s’est taillée une solide réputation dans le milieu de la course automobile. Elle aura servi de tremplin à Alex Labbé, aujourd’hui engagé à temps plein en série NASCAR Xfinity.

Larue est une entreprise d’ici spécialisée dans conception et l’assemblage de souffleuses industrielles. Son siège social est situé à Québec. L’écurie compte deux voitures de course dans ses rangs. William, le fils de Denis, l’autre propriétaire de l’équipe, en est le second pilote.