Crédit : Photo AFP

Tennis

Leylah Annie Fernandez améliore son rang; du surplace pour les autres

Publié | Mis à jour

En dépit de quelques sorties hâtives et des abandons avant même le début du tournoi majeur de Roland-Garros, les Canadiens ont maintenu leur place respective au classement de l’ATP et de la WTA.

Seule Leylah Annie Fernandez pourra se vanter d’avoir grugé quelques positions. 

La 69e raquette mondiale avant la tenue de l’événement à Paris a fait un léger bond de trois positions à la mise à jour des classements, lundi. 

Parmi l’ensemble des représentants de l’unifolié, Fernandez est la seule à avoir atteint le deuxième tour, où elle s’est inclinée en deux manches de 6-1 et 7-5 contre l’Américaine Madison Keys.

Pour sa part, Bianca Andreescu a gardé son septième rang, même si elle s’est avouée vaincue en lever de rideau contre la Slovène Tamara Zidansek.

Du côté des hommes, Félix Auger-Aliassime a baissé pavillon en trois manches à son premier match à Paris, mais il a ensuite atteint la finale du tournoi de Stuttgart, disputé sur une surface gazonnée. 

Ces résultats lui permettent de pointer au 21e rang, là où il était avant la mise à jour.

Pour leur part, Denis Shapovalov et Milos Raonic ont gardé respectivement les 14e et 18e échelons malgré leur inactivité.