Crédit : AFP

NFL

Jordan Love se tient aux aguets

Publié | Mis à jour

La dispute entre les Packers de Green Bay et leur quart-arrière Aaron Rodgers pourrait bénéficier au pivot Jordan Love, si jamais la prise de bec se poursuit jusqu’au début de la saison.

Depuis le début du désagrément entre les deux parties, Rodgers a indiqué à de nombreuses occasions qu’il souhaitait être échangé et qu’il songerait à prendre sa retraite dans le cas où ce scénario ne se concrétiserait pas.

Sans Rodgers, la formation du Wisconsin devrait se fier à son choix de premier tour (26e au total) du repêchage de 2020, Love, qui a agi à titre d’observateur à sa première saison chez les professionnels.

«C’est pour ça que je suis ici. J’ai été repêché pour jouer au poste de quart-arrière, alors je serai prêt pour la première semaine, de dire Love, dont les propos ont été repris par le “Green Bay Press-Gazette” au terme de la deuxième journée du mini-camp d’entraînement des siens, mercredi. Toute la saison morte, j’ai eu pour mentalité d’être prêt. C’est ma mentalité depuis que je suis arrivé ici [Green Bay], peu importe si Aaron est là ou non. Je dois être prêt pour jouer.»

Les Packers auront trois matchs préparatoires, les 14, 21 et 28 août, avant d’entamer leur saison régulière le 12 septembre, au Mercedes-Benz Superdome, contre les Saints de La Nouvelle-Orléans.