Crédit : AFP

Euro 2020

Grealish a fait le nécessaire

Publié | Mis à jour

L'attaquant anglais Jack Grealish pense qu'un tête-à-tête franc et direct avec le sélectionneur Gareth Southgate en début de saison lui a apporté ce dont il avait besoin pour gagner sa place pour l'Euro, a-t-il dit mercredi à Saint George's Park.

« Au début de la saison je lui ai demandé “que puis-je améliorer dans mon jeu”. Je ne vais pas entrer dans les détails mais il m'a parlé de plusieurs choses à changer. Je pense que ça a marché puisque j'ai eu sept sélections depuis », a déclaré Grealish en conférence de presse.

Gareth Southgate, longtemps réticent semble-t-il, n'a convoqué pour la première fois Grealish en équipe nationale qu'en septembre 2020.

Le joueur de 25 ans explique avoir eu à cette occasion une discussion franche d'une heure avec son sélectionneur, destinée à lui faire franchir un palier. 

« Il s'agit quand même du manager de l'Angleterre, donc d'un brillant entraîneur. Il m'a fait énormément progresser », a continué le natif de Birmingham.

Avec six buts et douze passes décisives en Premier League, le capitaine d'Aston Villa a été brillant cette saison, au point d'alimenter des rumeurs de transfert vers Manchester City, le champion d'Angleterre.

Toutefois, Grealish est confronté à rude concurrence en vue du premier match de l'Euro contre la Croatie, dimanche à Wembley. Marcus Rashford, Raheem Sterling, Phil Foden, Bukayo Saka et Jadon Sancho postulent également aux deux places en attaque aux côtés de Harry Kane.

Kane qui est le joueur auquel Grealish a demandé le plus de conseils depuis son arrivée en équipe nationale. « Il n'y a pas mieux que Harry Kane pour apprendre. Voir avec quel soin il se prépare. Pour moi c'est une des raisons pour lesquelles il est au sommet de son art », a conclu Grealish, admiratif.