Balados

«À partir de maintenant, tu peux te permettre d'y croire»

Publié | Mis à jour

S'il est risqué de parler de coupe Stanley lors des rondes initiales, il est désormais réaliste d'y croire.

«Lors des deux premières rondes, tu tentes simplement de survivre, a mentionné Stéphan Lebeau lors de son passage au balado La Dose. Mais une fois que tu as franchi la deuxième ronde, tu commences vraiment à y croire.»

Invité afin de célébrer les 28 ans de la conquête de la coupe Stanley de 1993, l'ancien numéro 47 voit plusieurs similitudes avec l'édition actuelle du Canadien. Les deux plus frappantes: «La résilience en première ronde et les succès en prolongation».

Écoutez-ici son entretien avec Jean-Philippe Bertrand