Crédit : AFP

Golf

PGA : Patrick Cantlay l’emporte en prolongation

Publié | Mis à jour

Patrick Cantlay a calé son roulé pour la normale lors du premier trou de prolongation du tournoi Memorial de la PGA pour l’emporter devant Collin Morikawa et signer une quatrième victoire en carrière sur le circuit, dimanche à Dublin, en Ohio.

Cantlay a rejoint son compatriote américain en tête au 17e trou en inscrivant un oiselet à sa carte de 71 (-13). Cette carte, identique à celle de Morikawa, lui a permis de montrer un cumulatif de 275 (-13).

Scottie Scheffler (-11), Branden Grace (277) et Patrick Reed (280) ont complété le top 5. Auteur de la meilleure carte de la journée à 65, Jimmy Walker a quant à lui effectué un bond de 32 positions pour partager le sixième échelon au classement final, à 282 (-6).

Rappelons que l’Espagnol Jon Rahm était à égalité en tête avec Cantlay au moment de l’interruption en raison de la noirceur samedi, mais un résultat positif à un test de dépistage de la COVID-19 l’a éliminé du tournoi.

Nick Taylor (72) a été l’auteur du meilleur résultat canadien lors de cet événement. Il a montré un dossier final de 291 qui le plaçait au 42e échelon. Il a notamment commis un double boguey au huitième fanion. Corey Conners (77) a pour sa part conclu au 53e rang avec une fiche de 294 (+6).

Seulement 25 concurrents sont parvenus à jouer sous la normale dans ce tournoi.

Les Canadiens en vedettes

Chez les seniors, deux Canadiens ont accaparé les deux premières positions lors de la Classique Principal Charity, à Des Moines.

Stephen Ames a remporté l’événement avec un rendement final de 204 (-12) pour remporter un deuxième tournoi en carrière sur ce circuit, la première étant survenue en 2017. Il a dû effacer un retard de sept coups pour gagner.

Mike Weir a terminé un coup derrière après avoir eu besoin de 69 coups pour parcourir une dernière fois le terrain.

LPGA : une première historique

Dans la LPGA, la Philippine Yuka Saso est devenue la première représentante de son pays à remporter un tournoi majeur, elle qui a gagné l’Omnium des États-Unis à San Francisco.

Pour ce faire, l’athlète de 19 ans a vaincu la Japonaise Nasa Hataoka lors du troisième trou de prolongation.

Les deux femmes avaient préalablement complété les quatre rondes réglementaires avec un cumulatif de 280 (-4). Saso a remis une carte de 73 (+2), tandis que Hataoka avait joué 68 (-3).

Pour sa part, la Canadienne Brooke M. Henderson a complété le prestigieux événement à égalité avec quatre adversaires au septième échelon du classement. Elle a frappé la balle 70 (-1) fois lors de son dernier tour de piste, ce qui lui a conféré un cumulatif de 285 (+1).