Crédit : AFP

LNH

Le Wild veut Kaprizov à long terme

Publié | Mis à jour

Le directeur général du Wild du Minnesota, Bill Guerin, souhaite que l’attaquant Kirill Kaprizov soit un membre de sa formation pour longtemps. 

«Nous adorons Kirill. Je ne crois pas que cela soit un secret et nous savons tous ce qu’il a procuré à notre équipe cette saison. Nous allons faire tout en notre possible pour obtenir une entente équitable», a affirmé Guerin, jeudi, dont les propos ont été rapportée par le site web de la Ligue nationale de hockey.

«Nous préférons un contrat à long terme. Il y a toujours deux côtés. Nous nous devons d’avoir l’esprit ouvert. C’est un processus.»

Kaprizov pourrait devenir joueur autonome avec compensation le 28 juillet prochain. En 2020-2021, le Russe de 24 ans a disputé une excellente première saison dans la LNH. Il a touché la cible 27 fois et fourni 24 aides pour 51 points en 55 matchs, ce qui lui a permis d’être le meilleur pointeur du Wild et de recevoir une nomination pour le trophée Calder, décerné à la recrue par excellence.

Pas le seul

Si Kaprizov semble être la priorité du Wild, il n’est pas le seul patineur qui deviendra joueur autonome avec compensation prochainement. En effet, les attaquants Joel Eriksson Ek et Kevin Fiala sont dans cette situation.

«Nous voyons également ces gars-là dans notre soupe pour longtemps, a indiqué Guerin. Ils font partie de la fondation de notre organisation et de notre équipe. Ça se voit sur la glace qu’ils sont les leaders de ce club, même s’ils sont encore très jeunes.»

«Nous essayons de construire une équipe et cela ne se fera pas uniquement autour d’un seul joueur, a ajouté le DG. Nous avons de bons joueurs, beaucoup de bons jeunes joueurs. 

«Nous voulons poursuivre notre développement avec nos nouveaux patineurs qui émergent et Kirill en fait partie. [...] Nous allons tenter d’éviter d’être trop concentrés sur un seul individu. Il y a beaucoup d’autres pièces dans notre casse-tête.»