Crédit : Photo AFP

LNH

King-Clancy : Subban parmi les finalistes, mais pas Drouin

Publié | Mis à jour

Pour la troisième fois de sa carrière, le défenseur P.K. Subban, reconnu pour son implication sociale, compte parmi les trois derniers finalistes pour l’obtention du trophée King-Clancy.

Celui-ci récompense le joueur se distinguant le plus par ses qualités de leader sur la glace et à l’extérieur, ainsi que par sa contribution au sein de la communauté.

Subban, des Devils du New Jersey, avait aussi été parmi les finalistes en 2020, mais on lui avait alors préféré Matt Dumba, du Wild du Minnesota.

Cette fois, l’ancien défenseur du Canadien de Montréal est nommé en compagnie de l’attaquant Kurtis Gabriel, des Sharks de San Jose, et du vétéran gardien Pekka Rinne, des Predators de Nashville.

Partout où il est passé, que ce soit au Québec, au Tennessee ou à Newark, Subban a laissé sa trace. Son généreux don de 10 millions $ à l’hôpital de Montréal pour enfants, en 2015, en est la preuve.

Subban a aussi mis sur pied sa propre fondation en 2014, qui vient en aide aux familles qui doivent composer avec la maladie.

Dès son arrivée au New Jersey, en 2019, il a mis sur pied «Blueline Buddies», un programme qui permet la rencontre entre des officiers de police et les gens qu’ils protègent. Avec la pandémie, le projet est passé à une formule numérique, permettant de reconnaître le travail des employés de première ligne. Pour chaque match de la saison 2020-2021, Subban a animé un groupe d’une dizaine de personnes.

Le leader du Canadien

Chaque équipe a nommé un joueur pour l’obtention de l’honneur individuel. À la mi-mai, le Canadien dévoilait ainsi que l’attaquant Jonathan Drouin était le candidat du club montréalais. Malgré son implication louable, Drouin n’a toutefois pas été retenu par le comité pour se retrouver parmi les trois finalistes.

L’impact dans la communauté du Québécois n’est toutefois pas à minimiser. Celui qui a pris une pause du hockey pour des raisons personnelles en avril est ambassadeur pour la Fondation du CHUM depuis 2017.

Drouin s’est engagé à remettre annuellement une somme de 50 000 $ au centre de soins pendant une décennie, tout en aidant à amasser d’autres fonds via son tournoi de golf, notamment.

Il a également mis en place le programme «Jo et ses champions», qui permet en temps normal d’accueillir 350 jeunes dans des loges du Centre Bell pour assister aux matchs des favoris locaux.