Crédit : AFP

Séries de la LNH 2021 (NHL)

Brad Marchand: l’homme des grandes occasions

Publié | Mis à jour

Qu’on l’aime ou qu’on le déteste, l’attaquant Brad Marchand a de nouveau démontré qu’il était en mesure de se lever dans les moments importants, jeudi soir, lors du troisième duel de la série opposant ses Bruins de Boston aux Islanders de New York.

En prolongation, l’attaquant a décoché un tir d’un angle restreint pour donner un gain de 2 à 1 et une avance dans la série à son équipe.

Il s’agissait du neuvième but gagnant et de la troisième réussite en prolongation de Marchand en séries éliminatoires depuis sa première saison complète avec les Bruins, soit en 2010-2011, lors de la dernière conquête de la Coupe Stanley à Boston.

«Ce n’était évidemment pas un beau but, mais tous les tirs – particulièrement en surtemps – ont une chance de faire la différence, a commenté Marchand, lors de son point de presse, au terme du match. Je crois que c’est quelque chose que toutes les équipes se répètent avant d’amorcer la prolongation. Si tu en as la chance, tu ne peux pas ne pas décocher un tir. Nous en avons eu un autre exemple ce soir [jeudi].»

Sa place dans l’histoire des Bruins

Ce but en prolongation était également le cinquième de Marchand dans les présentes séries. Il a ainsi amassé un 102e point (42-60) en éliminatoires, ce qui lui a permis de rejoindre Phil Esposito au quatrième échelon de la prestigieuse histoire des Bruins à ce chapitre. Il est uniquement devancé par Raymond Bourque, Patrice Bergeron et David Krejci.

Plus récemment, Marchand a touché la cible 25 fois et a fourni 34 aides pour 59 points à ses 57 dernières sorties en éliminatoires. C’était également la seconde fois des présentes séries qu’il jouait les héros en surtemps.

Lors du deuxième match de la première ronde contre les Capitals de Washington, Marchand avait fait des siennes en battant le gardien adverse d’un tir sur réception. Il avait fait bouger les cordages après seulement 39 secondes de jeu, battant ainsi un record de vitesse dans l’histoire des Bruins. Cette marque appartenait précédemment à un certain Bobby Orr...

Souvenirs de 2019

Le record pour le plus de points par Marchand lors d’une année éliminatoire est de 23 établi en 2019. Les Bruins, ayant disputé un total de 24 matchs lors de ces séries, avaient alors atteint la finale de la Coupe Stanley, s’inclinant en sept rencontres face aux Blues de St. Louis.

Marchand avait notamment récolté un but et une mention d’aide dans le sixième match de la finale remporté par le pointage de 5 à 1 par Boston. Or, les Blues avaient ensuite gagné la partie décisive, au cours de laquelle Marchand avait été blanchi de la feuille de pointage.