Crédit : Martin Chevalier / JdeM

LNH

Des changements à prévoir chez les Maple Leafs

Publié | Mis à jour

Parmi les dossiers qui se retrouveront sur le bureau du directeur général des Maple Leafs de Toronto Kyle Dubas après l’élimination crève-cœur face au Canadien de Montréal, il y a le sort de trois vétérans, soit Jason Spezza, Joe Thornton et Wayne Simmonds, qui deviendront tous joueurs automnes.

Les trois attaquants figurent dans une longue liste de 12 joueurs de la formation qui obtiendront l’autonomie complète à l’ouverture du marché cet été. Cette flexibilité pourrait ainsi être la bienvenue si on souhaite brasser les cartes pour mettre un terme à cette disette de 17 ans sans remporter la moindre série.

Quoi qu’il en soit, la situation n’inquiète pas Spezza, qui estime qu’il a encore des choses à accomplir avec le club de l’Ontario.

«Je [reviendrais], a lancé Spezza en vidéoconférence lors du bilan de fin de saison de l’équipe, mercredi. J’ai l’impression qu’il y a beaucoup de choses inachevées. Je me sens très investi dans le groupe ici et j'espère avoir une autre opportunité de le faire à nouveau l'année prochaine et de pousser cette équipe au sommet.»

Le monde des affaires

Dans le cas de Simmonds, l’avenir semble plus trouble. S’il indique qu’il est ouvert à un retour dans la formation, il a, à maintes reprises, soulevé la carte du côté «business» du hockey, lorsque questionné à propos de ses plans.

Par ailleurs, il s’attend bien évidemment à ce que Dubas et son équipe réfléchissent à plusieurs pistes de solutions pour tenter de faire passer le club à la prochaine étape.

«Je n’ai aucune idée, pour être honnête avec vous, a-t-il avoué. J'ai vraiment aimé jouer pour les Leafs cette année. [Mais] bien que nous aimons notre sport, c’est une entreprise. Nous n'avons pas dépassé le seuil du septième match, donc honnêtement, je ne sais pas quel sera le processus de réflexion de la direction ni ce que le personnel d'entraîneurs pense des éléments de soutien de l'équipe.»

«Je serais certainement prêt à revenir, c'est sûr, mais comme je l'ai dit, c'est une entreprise, et seul le temps nous le dira.»

En pleine forme

Joe Thornton, lui, préfère se donner du temps avec sa famille et ses enfants avant de prendre une décision sur son avenir. Âgé de 41 ans, il se dit toutefois au sommet de sa forme. La retraite demeure toutefois probable.

«C'est arrivé si soudainement, je n'ai vraiment pas eu le temps d'y penser, a-t-il répondu. D'abord et avant tout, je dois être papa pendant un petit moment. Mais je me sens vraiment, vraiment en bonne santé. Je me sens vraiment très bien.»

Outre les trois joueurs déjà mentionnés, le gardien Frederik Andersen ainsi que les attaquants Zach Hyman, Nick Foligno et Alex Galchenyuk seront notamment libres comme l’air.