HOCKEY-NHL-TOR-MTL/

Crédit : Photo USA TODAY Sports

Canadiens de Montréal

John Tavares a tout pardonné à Corey Perry

Publié | Mis à jour

Deux jours après l’élimination de son équipe, le capitaine des Maple Leafs de Toronto, John Tavares, a discuté avec les médias, précisant avoir reçu un message d'encouragement de la part de l’attaquant du Canadien de Montréal Corey Perry. 

Tavares est revenu rapidement sur ses blessures subies durant le premier match de la série face au Tricolore, le 20 mai. Il avait encaissé un coup de Ben Chiarot et en chutant, le genou de Perry est venu heurter son visage. Le numéro 91 a quitté la glace sur une civière et ultérieurement, une blessure à un genou et une commotion cérébrale ont été diagnostiquées.

Le joueur des Leafs a tenu à dire qu’il n’en voulait pas à son vis-à-vis – qu’il connaît passablement bien – et qu’il avait rapidement été contacté par lui.

«Il m’a envoyé un beau message et je pense qu’il n’y avait pas de mauvaises intentions. [...] C’était seulement une malchance, un ensemble de circonstances», a affirmé Tavares aux médias, ajoutant ne pas se souvenir du coup en question.

Même si les événements datent de plusieurs jours, ils resteront en revanche bien en mémoire de ses proches.

«Je sais à quel point ce fut traumatisant pour ma famille, surtout qu’elle a vu la séquence d’innombrables fois et que toute l’attention était sur cela. Même les réactions sur le visage des gens m’ont permis de réaliser à quel point c’était sérieux. Peut-être que je regarderai la séquence un jour.»

Désolation

Pour ce qui est de la sortie des siens au premier tour, Tavares s’en est évidemment dit désolé. Il aurait aimé avoir l’occasion d’aider ses coéquipiers, mais devra plutôt se résigner à se reposer dans les jours à venir.

«Nous croyons avoir laissé tomber nos fans. Je sais que chaque personne ici s’en soucie et veut que nous obtenions du succès. Nous n’allons pas cesser de tenter de nous améliorer et de trouver un moyen de passer à travers cela», a-t-il promis, conscient de la déception des partisans du club.