Crédit : Photo AFP

MLB

Un départ victorieux à Buffalo pour les Jays

Publié | Mis à jour

Les Blue Jays de Toronto ont célébré leur retour à Buffalo avec un gain de 5 à 1 sur les Marlins de Miami, mardi soir, au Sahlen Field.

Pour une deuxième saison consécutive, l’unique formation canadienne du baseball majeur est contrainte d’établir son domicile dans les installations de son club-école au niveau AAA, et ce, en raison des restrictions frontalières liées à la COVID-19.

Il s’agissait toutefois d’un premier match pour les Jays à Buffalo en 2021, car le club avait décidé d’amorcer ses activités dans ses installations printanières de Dunedin, en Floride.

Pour revenir au match contre les Marlins, Vladimir Guerrero fils a été la vedette offensive des vainqueurs. Lors de la troisième manche, le natif de Montréal a expulsé la balle à l’extérieur des limites du terrain, alors que ses coéquipiers Marcus Semien et Bo Bichette étaient sur les sentiers.

Il s’agissait du 17e circuit de l’athlète de 22 ans en 2021. Guerrero fils a ainsi repris le sommet du classement des ligues majeures à ce chapitre. Il a maintenant étiré les bras une fois de plus que Ronald Acuna (Braves d’Atlanta), Adolis Garcia (Rangers du Texas) et Fernando Tatis fils (Padres de San Diego).

Le fils de l’ancien joueur vedette des Expos de Montréal a conclu son match avec quatre frappes en lieu sûr en autant d’apparitions à la plaque. Les autres points des Jays ont été produits par Teoscar Hernandez et Lourdes Gurriel fils. Le second a réussi un circuit en solo en huitième manche.

Au monticule, le partant Robbie Ray (3-2) a connu une bonne sortie. Le gaucher de 29 ans a donné un point sur six coups sûrs et remis deux passes gratuites à ses rivaux. Il a également amassé neuf retraits sur des prises.

La défaite a été ajoutée à la fiche de Sandy Alcantara (2-5), qui était en poste quand Guerrero fils a étiré les bras.

Les Blue Jays et les Marlins se retrouveront mercredi soir, pour le deuxième et dernier duel d’une courte série.