Crédit : Martin Chevalier / JdeM

Canadiens de Montréal

EN PHOTOS | Marc Bergevin vend son condo pour plus de 1 million $

Publié | Mis à jour

Le directeur général du Canadien de Montréal, Marc Bergevin, a récemment vendu son condo de Griffintown pour un peu plus de 1 million $.

Situé sur la rue des Bassins, l’appartement de luxe aménagé dans un édifice au bord du canal de Lachine, à quelques encablures des bassins Peel, a été cédé par le grand manitou du Canadien pour un montant de 1,05 million $ à la mi-mai, démontre l’acte de vente notarié. 

Crédit photo : COURTOISIE CENTRIS

Malgré la fièvre immobilière qui souffle sur la métropole, Bergevin n’a pas réussi à obtenir son prix, lui qui avait mis son condo en vente sur Centris pour un montant de 1,175 million $.

Bergevin n’aura donc guère passé de temps dans Griffintown. Le directeur général avait acquis son condo à la fin 2018 pour un montant de 850 000 $. Il engrange donc un profit dépassant les 150 000 $.

Crédit photo : COURTOISIE CENTRIS

Avant d’emménager sur la rue des Bassins, le dirigeant du CH avait vendu un autre condo pour la mirobolante somme de 2,16 millions $.

En poste depuis le 2 mai 2012, il a encore un contrat valide pour la prochaine saison, mais cette vente récente ne signifie pas nécessairement qu’il s’apprête à quitter le Canadien, que ce soit en démissionnant ou en étant congédié. 

Crédit photo : COURTOISIE CENTRIS

Le 8 mai dernier, le chroniqueur Elliotte Friedman, du réseau Sportsnet, évoquait ainsi une prolongation de contrat pour l’homme de 55 ans.

«Marc Bergevin et le propriétaire Geoff Molson ont discuté de l’avenir; comment celui-ci se sent, comment le directeur général se sent et à quoi ressemblerait un contrat prolongé», avait mentionné le journaliste. 

Crédit photo : COURTOISIE CENTRIS

«Ainsi, nous verrons où ces décisions mèneront et si ces pourparlers aboutiront. Cependant, ils ont amorcé les démarches relatives au futur du DG avec le Canadien.»

Lundi, la formation montréalaise devait disputer le dernier match de sa série de premier tour contre les Maple Leafs de Toronto. Depuis l’arrivée de Bergevin, le meilleur parcours éliminatoire du Canadien fut celui du printemps 2014, lorsqu’il a participé à la finale de l’Association de l’Est.

Crédit photo : COURTOISIE CENTRIS