Canadiens de Montréal

«Je le compare à Carbo»

Publié | Mis à jour

Les jeunes joueurs des Canadiens de Montréal en impressionnent plus d'un lors de cette série contre les Maple Leafs de Toronto, et ce, même avec des opportunités limitées.

Cole Caufield et Jesperi Kotkaniemi n'ont pas amorcé la série dans la formation. Alexander Romanov n'a toujours pas joué un match face aux Leafs. Jake Evans, un peu plus âgé que les trois autres, a été blessé. Et pourtant, ce dernier, entre autres, effectue un travail colossal.  

Lors du sixième duel de la série, le numéro 71 a été inséré à nouveau dans la formation et c'est Tomas Tatar qui en a écopé; une décision qui n'a pas dû être facile à prendre pour l'entraîneur Dominique Ducharme

«Quelle décision importante, a souligné l'analyste-hockey de la chaîne TVA Sports Michel Bergeron, lundi, lors de l'émission JiC. Il y a deux joueurs qui m'impressionnent. Caufield offensivement, wow! Je vais prendre ma retraite et lui, je veux le voir jouer. Je veux le voir jouer jusqu'à temps qu'il soit à son apogée. C'est un p'tit gars qui sait jouer au hockey, ça n'a pas de bon sens. 

«Evans, il a un talent incroyable, mais défensif. [...] Je le compare à Carbo (NDLR: Guy Carbonneau). Evans voit le jeu comme Carbo. Carbo anticipait le jeu défensif, donc il pouvait jouer contre (Wayne) Gretzky un soir, contre Mario (Lemieux), contre Peter (Stastny). Il pouvait jouer contre les meilleurs. Evans va devenir comme ça. 

«Il est affamé de bien jouer. Il ne se fait jamais prendre à contre-pied. C'est réellement une bonne décision d'avoir enlever Tatar, qui, dans sa tête, est parti.»

Evans a joué le premier et le sixième match de la série. Il n'a amassé aucun point et a tiré trois fois au filet. Lors du duel initial, il a passé un peu plus de sept minutes sur la patinoire. Lors du sixième, c'est plus de 23 minutes. Signe que Ducharme lui fait confiance.

À voir dans la vidéo ci-dessus lors de laquelle Bergeron envoie des fleurs à Carey Price et le pot à l'entraîneur des Leafs, Sheldon Keefe.