Crédit : AFP

MLB

La relève des Phillies gâche le beau travail de Zack Wheeler

Publié | Mis à jour

Malgré 14 retraits au bâton du partant Zack Wheeler, les Phillies de Philadelphie ont trouvé un moyen de baisser pavillon 5 à 3 face aux Rays de Tampa Bay, samedi, au Tropicana Field.

L’artilleur de 30 ans a œuvré pendant sept manches et a permis trois points mérités sur quatre frappes en lieu sûr. Au moment où il a quitté la butte, les deux formations étaient à égalité 3 à 3.

Venu en relève à Wheeler, Sam Coonrod (0-2) a donné un simple à Randy Arozarena et a intentionnellement fait avancer Yandy Diaz au premier coussin. Il a ensuite été remplacé par Jose Alvarado, qui a permis à Austin Meadows de pousser un coéquipier au marbre avec un simple. Il a également offert un but sur balles à Mike Brosseau, poussant ainsi Taylor Walls au marbre.

Précédemment, Meadows avait réalisé un circuit de deux points. C’était la 11e fois qu’il étirait les bras en 2021. Du côté des Phillies, Matt Joyce a réussi son premier coup de canon de la campagne.

La victoire est allée au dossier de Diego Castillo (2-2). Ce dernier n’a donné qu’un coup sûr lors de l’unique manche qu’il a disputé. Le sauvetage a été l’œuvre de J.P. Feyereisen.

Les Cubs ne perdent plus

Au Wrigley Field, les Cubs de Chicago ont pulvérisé les Reds de Cincinnati 10 à 2 et ont ainsi signé une sixième victoire de suite.

Joc Pederson, Ian Happ et Eric Sogard se sont distingués offensivement, eux qui ont chacun produit deux points. Rafael Ortega a également fait parler son bâton. Le vétéran de 30 ans a réussi un circuit en solo. C’était la première fois qu’il expulsait la balle à l’extérieur des limites du terrain en 2021.

Au monticule, Keegan Thompson (3-1) a obtenu le gain, tandis que Luis Castillo (1-8) a de nouveau connu la honte de la défaite. L’artilleur de la République dominicaine a donné quatre points sur autant de coups sûrs, et ce, en cinq manches de boulot.

Les Rockies humiliés

Au PNC Park, les Pirates de Pittsburgh ont blanchi les Rockies du Colorado deux fois plutôt qu’une.

L’équipe de la Pennsylvanie a engrangé des victoires de 7 à 0 et de 4 à 0 lors de ce programme double. Au total, les perdants n’ont réussi que six coups sûrs en deux matchs.

Bryan Reynolds, Adam Frazier et Ka’ai Tom ont tous réussi des circuits pour les Pirates. Le premier a étiré les bras dans le premier affrontement, alors que les deux autres ont fait de même dans le second match.